Mathias Otounga Ossibadjouo mise sur l’expertise marocaine pour booster le tourisme gabonais

Mathias Otounga Ossibadjouo mise sur l’expertise marocaine pour booster le tourisme gabonais

() - Le ministre des Sports, du Tourisme et des Loisirs, Mathias Otounga Ossibadjouo et une délégation de l’Agence gabonaise de tourisme (AGATOUR) séjournent actuellement au Maroc, dans la cadre d'une visite de travail. Selon des sources ministérielles, cette mission a pour objectif de fixer et de densifier le cap du partenariat maroco-gabonais, convenu dans le cadre d‘un accord paraphé en 2014, entre les deux pays. Lequel accord a pour but de concilier les positions des deux parties en matière de développement du tourisme.

Le 30 mars 2018, la délégation gabonaise a été reçue par le ministre marocain du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, Mohamed Sajid.

Au cours des entretiens, le ministre gabonais en charge du Tourisme a mis en exergue, la nécessité réciproque de pouvoir jouir des expériences emmagasinées de part et d’autres. Il s’est par ailleurs félicité de l’ouverture manifestée par le royaume du Maroc pour permettre au Gabon de faire décoller son tourisme.

Il s’agit notamment de la formation des agents et guides touristiques, au transport aérien, aux stratégies de développement ainsi qu’aux études de commercialisation, notamment des Parcs nationaux et du parc marin, récemment mis en place au Gabon.

Réitérant l’entière disponibilité de ses services et différentes administrations marocaines à œuvrer dans le sens des sollicitations et des besoins émis par la partie gabonaise, Mohamed Sajid a, à son tour, appelé les techniciens des deux bords à convenir d’échanges permanents et soutenus pour maintenir la cadence et répondre aux attentes des principaux dirigeants des deux pays.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...