La Zone économique de Nkok veut atteindre un chiffre d’affaires de 900 milliards de FCFA en 2020

Economie
mercredi, 31 juillet 2019 13:50
La Zone économique de Nkok veut atteindre un chiffre d’affaires de 900 milliards de FCFA en 2020

(Le Nouveau Gabon) - A l’occasion de la tournée qu’il effectue auprès des investisseurs étrangers présents au Gabon, Jean-Fidèle Otandault, ministre de la Promotion des investissements et des partenariats publics-privés, s’est rendu à la Zone économique spéciale de Nkok. Ici, certains opérateurs dénoncent des lourdeurs administratives, plombant ainsi leurs initiatives.

« J’ai cru entendre qu’il y avait des lourdeurs administratives. Or, la simplification administrative est un facteur de développement économique de notre pays. Nous allons tout faire pour simplifier les procédures et pour réduire les taxes », indique Jean-Fidèle Otandault aux investisseurs de la zone.

La Zone économique à régime privilégié de Nkok, classée 8e entreprise du pays avec 141 milliards de FCFA de chiffre d’affaires en 2017, compte atteindre 1, 5 milliard de dollars en 2020, soit près de 900 milliards de FCFA. « Aujourd’hui, c’est 220 milliards de FCFA d’investissements directs étrangers déjà investis dans la Zone économique de Nkok. L’objectif du gouvernement est de doubler ce chiffre dans les trois prochaines années », annonce par ailleurs le ministre de la Promotion des investissements et des partenariats publics-privés.

PcA

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.