L’AFD débloque 3,9 milliards de FCFA pour l’extension de l’Université catholique d’Afrique centrale

L’AFD débloque 3,9 milliards de FCFA pour l’extension de l’Université catholique d’Afrique centrale

() - Le directeur de l’Agence française de développement (AFD) au Cameroun, Christian Yoka, et le Grand chancelier de l’Université catholique d’Afrique centrale (Ucac), Mgr Jean Mbarga, ont procédé récemment, à Yaoundé, à la signature d’une convention de crédit de 3,9 milliards FCFA (6 millions d’euros) en faveur de l’université.

Cette convention vise à financer l’extension de l’Institut catholique de Yaoundé /campus d’Ekounou, par la construction de deux bâtiments destinés à offrir des capacités additionnelles : 2 200 places. 

L’accompagnement de l’AFD, explique Christian Yoka,  s’inscrit dans le cadre du projet pluriannuel (2016-2031) de développement de l’Ucac, dont l’objectif général est d’assurer son déploiement tant académique (formation initiale, formation continue et promotion des laboratoires de recherche), qu’infrastructurel (construction de nouveaux campus, augmentation du nombre de bâtiments au sein des campus actuels). Ces nouveaux bâtiments permettront de doubler les effectifs de cette institution d’ici 2031 et de diversifier l’offre de formation par l’intégration de nouvelles filières en droit, gestion et sciences sociales.

L’Ucac est un établissement sous-régional créé par l’Acerac (Association des conférences épiscopales de la région Afrique centrale), pour être le fleuron de l’enseignement supérieur de l’Eglise catholique dans la sous-région. Il comprend plusieurs composantes, en lien avec les différents domaines d’enseignement à travers l’Ecole d’ingénieurs Ucac-Icam à Douala et à Pointe-Noire (Congo), l’Ecole des sciences de la santé à Yaoundé et l’Institut catholique de Yaoundé.

S.A

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...