Examens de fin d’année au Gabon : « Aucun incident majeur n'a été signalé », selon Alain-Claude Bilie By Nze

Examens de fin d’année au Gabon : « Aucun incident majeur n'a été signalé », selon Alain-Claude Bilie By Nze

() - Au cours de la conférence de presse qu’il a organisée le 30 juin à Libreville, le porte-parole du gouvernement, Alain-Claude Bilie By Nze (photo), a assuré que depuis le démarrage des examens de fin d’année le 25 juin dernier avec le Certificat d’études primaires (CEP), « aucun incident majeur n'a été signalé » sur l’ensemble du territoire national.

« L'appel au boycott n'a donc pas été suivi par les enseignants qui ont affiché leur volonté affirmée d'aller au bout d'une année scolaire difficile pour les enseignants et les élèves. Par ailleurs, les dispositions financières et logistiques ont été prises par le gouvernement à temps», a déclaré le membre du gouvernement.

Il a rappelé que le CEP, en termes de chiffres, a enregistré la participation de 42 608 candidats. Pour le Brevet d’études du premier cycle (Bepc), 37 332 candidats ont concouru le 30 juin. Quant au baccalauréat, ils seront 21 685 à passer l'examen cette année.

L’année scolaire qui s’achève s’est déroulée dans un contexte difficile car les enseignants, membres de l’ex-Convention nationale des syndicats de l’éducation nationale (Conasysed), ont décidé de reprendre le chemin des classes au mois de mai après un mouvement de grève qui a duré plus de 6 mois. Le mot d'ordre de grève a été levé à la suite du paiement des vacations 2016 et des arriérés de la Prime d’incitation à la performance 2015. Le montant de l’ardoise à régler était estimé à 13 milliards de FCFA.

S.A

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 septembre 2017
Gouvernance
le-gouvernement-compte-faire-un-gain-de-20-milliards-de-fcfa-par-an-avec-la-maîtrise-de-la-masse-salariale

Le gouvernement compte faire un gain de 20 milliards de FCfa par an, avec la maîtrise de la masse salariale

Pour la relance de l’économie, le gouvernement gabonais indique qu’il va procéder, sur la période 2017-2019, à une série de réformes afin d’améliorer la maîtrise de la dépense liée à...
Le 22 septembre 2017
Economie
l’algérie-veut-faire-du-gabon-l’orthocentre-des-échanges-commerciaux-avec-l’afrique-centrale

L’Algérie veut faire du Gabon l’orthocentre des échanges commerciaux avec l’Afrique centrale

A l’issue de l’audience accordée par le maire de Libreville, Rose Christiane Ossouka Raponda, à l’ambassadeur d’Algérie en poste dans la capitale gabonaise, Mohamed-Antar Daoud, il a été retenu l’organisation,...
Le 22 septembre 2017
Justice
rencontre-entre-fatou-bensouda-et-ali-bongo-ondimba-à-new-york

Rencontre entre Fatou Bensouda et Ali Bongo Ondimba à New York

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, et le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, se sont rencontrés à New York, en marge de l’Assemblée générale...
Le 21 septembre 2017
Gouvernance
mathias-otounga-ossibadjouo-veut-booster-l’industrie-touristique-gabonaise

Mathias Otounga Ossibadjouo veut booster l’industrie touristique gabonaise.

Dans la poursuite de la série des prises de contact avec ses administrés, le nouveau ministre gabonais des Sports, du Tourisme et des Loisirs, Mathias Otounga Ossibadjouo (photo) vient clairement...