Selon le gouvernement, 12 milliards Fcfa ont été affectés à l’éducation au 3ème trimestre 2018

Selon le gouvernement, 12 milliards Fcfa ont été affectés à l’éducation au 3ème trimestre 2018

() - Le rapport sur l’exécution de la loi de finances de l’année 2018 pour le compte du 3ème trimestre, fait savoir que 12,7 milliards Fcfa ont été affectés à la réhabilitation des infrastructures scolaires publiques.

Pour le ministre du Budget et des Comptes publics, Jean Fidèle Otandault, le rapport qui donne à voir sur les performances budgétaires de l’Etat, signale que les fonds devraient permettre d’améliorer les conditions d’apprentissage et de vie des apprenants.

La réhabilitation des salles de classe, des sanitaires, des bâtiments administratifs, figure également dans le compte d’emploi de ces ressources.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 20 février 2019
Gouvernance
la-commission-de-la-cemac-optimise-sa-visibilité-au-salon-international-de-l’entreprise-de-yaoundé

La Commission de la CEMAC optimise sa visibilité au Salon international de l’entreprise de Yaoundé

Dans le cadre de sa participation au salon international de l’entreprise (PROMOTE 2019), une délégation de la Commission de la CEMAC, conduite par son président Daniel Ona Ondo, séjourne actuellement...
Le 20 février 2019
Social
le-financement-de-l’environnement-préoccupe-le-conseil-économique-social-et-environnemental

Le financement de l’environnement préoccupe le conseil économique, social et environnemental

Parce que l'environnement constitue aujourd’hui dans nombre de pays, un facteur de croissance économique grâce à sa capacité à générer des ressources financières et naturelles, son financement devrait constituer selon...
Le 20 février 2019
Economie
daniel-ona-ondo-annonce-un-colloque-sur-le-franc-cfa

Daniel Ona Ondo annonce un colloque sur le franc CFA

Les discussions et la polémique sur le destin du franc CFA préoccupent la Commission de la CEMAC. Aussi son président, Daniel Ona Ondo (photo), préconise-t-il un colloque sur la question...
Le 20 février 2019
Economie
selon-la-coface-le-nouveau-code-des-hydrocarbures-va-attirer-plus-d’investisseurs-au-gabon-en-2019

Selon la Coface, le nouveau Code des hydrocarbures va attirer plus d’investisseurs au Gabon en 2019

C’est grâce à la stabilisation de la production pétrolière, combinée à l’orientation plus favorable des cours de l’or noir que l’activité économique, en berne au Gabon depuis la chute des...