L’Unesco et Airtel Gabon créent un centre e-learning à Libreville

L’Unesco et Airtel Gabon créent un centre e-learning à Libreville

() - Le ministre en charge de l’Economie numérique, Alain-Claude Bilie-By-Nze, a pris part le mardi 6 décembre aux côtés du chef de bureau de l'Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), Vincenzo Fazzino, à la cérémonie d’inauguration du centre d’enseignement à distance créé au sein de l’Institut national de la poste, des technologies de l’information et de la communication.

La création de ce centre e-learning à Libreville s’inscrit dans le cadre de la composante 2 du projet « Former ma génération – Gabon 5000 ». Cette composante 2 vise la formation d’au moins 120 d'enseignants de disciplines scientifiques sur la conception des cours à distance.

L’application de leur formation se fera par la conception, la mise en ligne de 100 modules de soutien destinés aux élèves des classes d’examen pour mieux les préparer aux examens, notamment le baccalauréat et le Brevet d’étude du premier cycle (BEPC).

Un dispositif d’au moins 200 tutorats accompagnera ces modules. L'idée est de mettre ces cours gratuitement à la disposition du plus grand nombre et des bourses les plus modestes grâce au dispositif du E-learning. Ils pourront suppléer à l’achat des fascicules d’études divers et variés, et au suivi du travail des apprenants candidats aux classes d’examens.

En rappelant que cette initiative trouve son origine dans l’annonce faite par le chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, lors du 2e New York Forum Africa, en harmonie avec l’ambition présidentielle visant à offrir au Gabon une position de « référence régionale dans les nouveaux métiers des technologies de l’information et de la communication », Alain-Claude Bilie-By-Nze a souhaité que « la jeunesse gabonaise s’approprie ces technologies afin de devenir des acteurs clés du développement multisectoriel qui dessine déjà la nouvelle économie mondiale ».

Sylvain Andzongo

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 février 2017
Sécurité
25-000-éléphants-éléphant-auraient-été-massacrés-par-les-braconniers-en-10-ans-au-gabon-selon-le-pr-john-poulsen

« 25 000 éléphants auraient été massacrés par les braconniers en 10 ans au Gabon », selon le Pr John Poulsen

Le professeur d’écologie tropicale John Poulsen appuie ces informations à travers une étude parue dans la revue Current Biology, publiée le 20 février dernier. Selon lui, ce massacre a été...
Le 22 février 2017
Education
le-spectre-de-suspension-de-solde-et-des-radiations-des-effectifs-de-la-fonction-publique-planent-sur-les-enseignants-grévistes-au-gabon

Le spectre de suspension de solde et des radiations des effectifs de la fonction publique planent sur les enseignants grévistes au Gabon

C’est l’un des principaux messages véhiculés par le ministre de la Communication, par ailleurs porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilie-By-Nze, à la faveur de sa traditionnelle de conférence de presse...
Le 22 février 2017
Sécurité
l’agence-des-parcs-nationaux-finalise-les-premières-barrières-électriques-à-la-lopé-et-makokou

L’Agence des parcs nationaux finalise les premières barrières électriques à la Lopé et Makokou

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Fil et Faune », visant à gérer les conflits homme-faune, l’Agence nationale des parcs nationaux (Anpn) annonce la finalisation et la...
Le 22 février 2017
Sécurité
manifestations-d’élèves-au-gabon-aucun-blessé-grave-ni-perte-en-vie-humaine-selon-le-gouvernement

Manifestations d’élèves au Gabon : « Aucun blessé grave, ni perte en vie humaine », selon le gouvernement

Suite aux informations relayées dans les réseaux sociaux selon lesquelles, il y aurait eu des morts lors des manifestations d’élèves dans certains lycées et collèges de Libreville, Lambaréné et Port-Gentil,...