Une start-up lance une application pour prévenir les échecs scolaires

Une start-up lance une application pour prévenir les échecs scolaires

() - Le lauréat du concours «startupper 2016» vient de mettre au point une application qui prévient les échecs scolaires en permettant aux parents d’optimiser le suivi des élèves en milieu scolaire.

Accessible à partir d’un smartphone ou un ordinateur à travers un lien, l’application «Scientia» est présentée par son concepteur, comme un outil permettant aux parents, enseignants et chefs d’établissements, d’optimiser le suivi des élèves.

«Scientia commence depuis la maternelle et va jusqu’au lycée. Il permet aux parents de suivre en temps réel ce que font les enfants à l’école. Les parents n’ont pas forcément besoin de se connecter à internet, parce qu’ils reçoivent depuis leurs téléphones mobiles des alertes SMS sur les notes de l’enfant, les cours suivis et les dates des prochains devoirs», explique Claude Edouard Ossou.

En plus des parents qui disposent d’un outil de contrôle de l’évolution scolaire de leur progéniture, les enseignants, à travers cette application, disposent d’informations objectives sur les apprenants permettant de réaliser un suivi pluriannuel sur ces derniers. Pour les chefs d’établissements, Scientia offre la possibilité de piloter la gestion numérique de la scolarité.

«Nous constatons avec enthousiasme comment le numérique, par-delà la simple communication téléphonique, peut aider à régler les vraies problématiques auxquelles nous sommes confrontées», confie Alain Claude Bilie-By-Nze, ministre de l’Economie numérique. «Nous encouragerons ces jeunes à aller de l’avant pour que nous puissions effectivement changer de modèle. Aller vers un modèle plus performant», a-t-il poursuivi.

Auxence Mengue

 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 avril 2018
Gouvernance
le-g20-et-la-cemac-fixent-les-conditions-d’un-dialogue-favorable-au-développement-durable-et-équitable

Le G20 et la Cemac fixent les conditions d’un dialogue favorable au développement durable et équitable

En marge de la réunion des assemblées générales annuelles du FMI et de la Banque mondiale, les ministres des Finances, les gouverneurs des banques centrales ainsi que d’autres organisations régionales,...
Le 23 avril 2018
Sécurité
le-gabon-et-le-togo-vont-réviser-l’accord-sur-la-libre-circulation-des-personnes-et-des-biens

Le Gabon et le Togo vont réviser l’accord sur la libre circulation des personnes et des biens

En plus de l’échange de points de vue sur les questions bilatérales, régionales et internationales se rapportant aux sujets d’intérêts communs, Noël Nelson Messone, ministre des Affaires étrangères gabonais, qui...
Le 23 avril 2018
Gouvernance
selon-la-banque-mondiale-la-cemac-est-la-région-du-continent-la-plus-dépendante-des-ressources-naturelles

Selon la Banque mondiale, la Cemac est la région du continent la plus dépendante des ressources naturelles

La Banque mondiale dans son rapport semestriel consacré aux perspectives économiques du continent, rendu public le 18 avril 2018 à Washington, souligne que la Cemac est la région la plus...
Le 22 avril 2018
Gouvernance
ali-bongo-dévoile-sa-vision-de-la-décentralisation-au-gabon

Ali Bongo dévoile sa vision de la décentralisation au Gabon

C’est à Franceville, que le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a procédé le 21 avril 2018 au lancement du Fonds d’initiative départementale, annoncé le 31 décembre 2017 lors de...