Une start-up lance une application pour prévenir les échecs scolaires

Une start-up lance une application pour prévenir les échecs scolaires

() - Le lauréat du concours «startupper 2016» vient de mettre au point une application qui prévient les échecs scolaires en permettant aux parents d’optimiser le suivi des élèves en milieu scolaire.

Accessible à partir d’un smartphone ou un ordinateur à travers un lien, l’application «Scientia» est présentée par son concepteur, comme un outil permettant aux parents, enseignants et chefs d’établissements, d’optimiser le suivi des élèves.

«Scientia commence depuis la maternelle et va jusqu’au lycée. Il permet aux parents de suivre en temps réel ce que font les enfants à l’école. Les parents n’ont pas forcément besoin de se connecter à internet, parce qu’ils reçoivent depuis leurs téléphones mobiles des alertes SMS sur les notes de l’enfant, les cours suivis et les dates des prochains devoirs», explique Claude Edouard Ossou.

En plus des parents qui disposent d’un outil de contrôle de l’évolution scolaire de leur progéniture, les enseignants, à travers cette application, disposent d’informations objectives sur les apprenants permettant de réaliser un suivi pluriannuel sur ces derniers. Pour les chefs d’établissements, Scientia offre la possibilité de piloter la gestion numérique de la scolarité.

«Nous constatons avec enthousiasme comment le numérique, par-delà la simple communication téléphonique, peut aider à régler les vraies problématiques auxquelles nous sommes confrontées», confie Alain Claude Bilie-By-Nze, ministre de l’Economie numérique. «Nous encouragerons ces jeunes à aller de l’avant pour que nous puissions effectivement changer de modèle. Aller vers un modèle plus performant», a-t-il poursuivi.

Auxence Mengue

 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 29 mai 2017
Economie
le-gouvernement-va-créer-30-000-emplois-d’ici-2019

Le gouvernement veut créer 30 000 emplois, d’ici 2019

Pour donner corps aux objectifs du Plan de relance économique (PRE) adopté par le gouvernement, le 19 mai, les autorités gabonaises ont décidé de la création sur la période 2017-2019,...
Le 29 mai 2017
Services publics
le-tourisme-d’affaires-connaît-un-essor-remarquable-au-gabon

Le tourisme d’affaires connaît un essor remarquable au Gabon

Selon les indications des services de l’immigration, 180 000 à 200 000 visiteurs en moyenne par an, se sont rendus au Gabon ces cinq dernières années. La plupart pour des raisons professionnelles...
Le 29 mai 2017
Services publics
rose-christiane-ossouka-raponda-représente-le-gabon-au-comité-exécutif-des-cités-et-gouvernements-locaux-unis-dafrique-à-rabat

Rose Christiane Ossouka Raponda représente le Gabon au Comité exécutif des cités et gouvernements locaux unis d'Afrique, à Rabat

La mairesse de Libreville, Rose Christiane Ossouka Raponda prend part à la 16éme session du Comité exécutif des cités et gouvernements locaux unis d'Afrique (CGLU/Afrique) qui se tient à Rabat,...
Le 27 mai 2017
Sécurité
les-etats-membres-de-l’unsac-se-retrouvent-à-yaoundé-du-29-mai-au-02-juin-pour-leur-44e-réunion-ministérielle

Les Etats membres de l’UNSAC se retrouvent à Yaoundé du 29 mai au 02 juin pour leur 44e réunion ministérielle

Après Sao Tomé en 2016, la 44e réunion ministérielle du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargée des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC), aura lieu du 29 mai...