Le gouvernement va réformer le système d’octroi des bourses

Le gouvernement va réformer le système d’octroi des bourses

() - L’Agence nationale des bourses du Gabon (ANBG) mène actuellement une réflexion sur le système d’octroi des bourses. C’est d’ailleurs, dans ce cadre son nouveau Directeur général, Emmanuel Berre, a devisé avec le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, ce 07 décembre 2017.

Selon Emmanuel Berre, cette réforme est d’autant plus devenue incontournable dans le mesure où, le système actuel d’attribution des allocations d’études dans l’enseignement supérieur, qui veut que l’on octroie la bourse à tous les étudiants sans exclusive, est devenue caduque et onéreuse. En outre, il comporte non seulement de nombreux dysfonctionnements, mais également ses coûts, devenus excessifs, vont croissants d’années en années.

Du coup, de nombreuses interrogations surgissent, dont la primordiale demeure, celle de savoir comment rendre le système d’enseignement compétitif et performant, dans un contexte économique très difficile.

Saluant à juste titre cette démarche du Directeur général l’ANBG, le PM a ensuite rappelé la volonté du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, de consolider les efforts d’éducation et de formation de la jeunesse gabonaise, en maintenant la paix civile et le principe de l’égalité des chances accordée à tous dans le pays.

Toutefois, a- t-il ajouté : « le contexte économique amène l’Etat à être regardant sur la dépense publique. La réflexion de l’ANBG pose à ses yeux deux problèmes : la soutenabilité de la dépense publique et son efficacité». Avant de conclure, «Le gouvernement soumettra prochainement à l’examen cette profonde réflexion».

Pour rappel, le total cumulé des bourses enseignement secondaire-enseignement supérieur, montre qu’entre 2012- 2017 (18), sept cent mille bourses ont été payées par l’Etat. Et pour la seule année 2017, on annonce un chiffre de 51 milliards FCFA au titre des dépenses de bourses.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 27 avril 2018
Justice
opération-mamba-blaise-wada-s’en-tire-avec-20-ans-de-prison-ferme-et-l’ensemble-de-ses-biens-confisqués

Opération « Mamba » : Blaise Wada s’en tire avec 20 ans de prison ferme et l’ensemble de ses biens confisqués

La Cour criminelle spéciale (CCS) de Libreville a rendu son verdict dans l’affaire opposant Blaise Wada, ancien coordinateur général de l’Unité de coordination des études et des travaux (Ucet), à...
Le 26 avril 2018
Economie
la-bad-a-injecté-328-milliards-fcfa-dans-le-plan-de-relance-économique-du-gabon-en-2017

La BAD a injecté 328 milliards Fcfa dans le Plan de relance économique du Gabon en 2017

La géographie des contributeurs au plan de relance de l’économie du Gabon révèle que la Banque africaine de développement (BAD) aura été en 2017, lors de la première revue du...
Le 26 avril 2018
Gouvernance
les-activités-liées-au-terrorisme-ont-représenté-465-milliards-de-dollars-en-2017

Les activités liées au terrorisme ont représenté 465 milliards de dollars en 2017

La Conférence de lutte contre le terrorisme et le financement de Daech et de Al Qaïda qui se tient à Paris en France depuis le 26 avril, a donné à...
Le 26 avril 2018
Economie
carlos-lopès-et-abdourahmane-sarr-s’invitent-au-débat-sur-le-franc-cfa

Carlos Lopès et Abdourahmane Sarr s’invitent au débat sur le Franc CFA

Après les propositions de Dominique Strauss-Kahn sur la réforme du Franc Cfa, l’ancien secrétaire de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique, et le Sénégalais Abdourahmane Sarr (photo), ancien...