Le budget de l’Ecole de mines et de la métallurgie de Moanda (E3M) est fixé à 1 milliards de FCFA pour l’année 2017

Le budget de l’Ecole de mines et de la métallurgie de Moanda (E3M) est fixé à 1 milliards de FCFA pour l’année 2017

() - L’information a été révélée à l’occasion du Conseil d’administration de cet établissement spécialisé tenu il y a quelques jours. Cette séance de travail, qui avait pour but de fixer son budget de fonctionnement pour l’année à venir, a également été l’occasion de faire le bilan à mi-parcours de la première rentrée académique de cet établissement qui a eu lieu au mois de septembre dernier.

Selon le Président du Conseil d’administration de cet établissement, Jean Valentin Leyama, une partie du montant prévu pour le budget de l’année académique en cours sera assurée par le groupe Comilog, dans le cadre d’un partenariat public-privé, et une autre partie par l’Etat gabonais.

Se montrant optimiste quant aux résultats attendus de cet établissement, face au problème de l’adéquation formation-emploi qui se pose avec beaucoup d’insistance compte tenu des taux de chômage que connait le pays, Jean Valentin Leyama se dit persuadé que l’E3M sera à même de répondre aux attentes fortement placées en elle.

«La direction de l’école veille effectivement à l’adéquation formation/ emploi, d’où son choix de démarrer avec 29 étudiants. Cela permet d’évaluer la capacité d’absorption du marché. D’ores et déjà, quelques entreprises minières, en dehors de Comilog, sont intéressées par les formations dispensées dans l’école.», a-t-il affirmé.

Synclair Owona

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 28 mars 2017
Gouvernance
le-gouvernement-prêt-à-dialoguer-avec-la-plateforme-syndicale-bloc-de-la-première-seconde

Le gouvernement prêt à dialoguer avec la plateforme syndicale « Bloc de la première seconde »

Ali Bongo Ondimba, le chef de l'Etat, a reçu le 27 mars les organisations syndicales favorables au Dialogue national politique qui s’ouvre ce jour, réunies au sein de la plateforme...
Le 28 mars 2017
Gouvernance
la-banque-mondiale-débloque-500-000-$-pour-la-surveillance-des-industries-extractives-en-afrique-francophone

La Banque mondiale débloque 500 000 $ pour la surveillance des industries extractives en Afrique francophone

Le Conseil régional de formation des institutions supérieures de contrôle des finances publiques de l’Afrique francophone subsaharienne (Crefiaf) basé au Cameroun depuis 1997, vient de recevoir un don de 500 000...
Le 27 mars 2017
Sécurité
la-beac-dénonce-les-transferts-via-le-mobile-money-en-dehors-de-la-zone-cemac

La Beac dénonce les transferts via le Mobile Money en dehors de la zone Cemac

Abbas Mahamat Tolli (photo), gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), s’est exprimé sur les transferts d’argent via le Mobile Money au sein de la Commaunuté économique...
Le 27 mars 2017
Economie
le-gabon-n’adhèrera-pas-à-l’ape-intérimaire-signé-par-le-cameroun

Le Gabon n’adhèrera pas à l’APE intérimaire signé par le Cameroun

Les Accords de partenariat économique entre la Cemac et l’Union européenne se sont invités aux débats organisés au siège du Medef, en France, lors de la tournée économique du Premier...