Le budget de l’Ecole de mines et de la métallurgie de Moanda (E3M) est fixé à 1 milliards de FCFA pour l’année 2017

Le budget de l’Ecole de mines et de la métallurgie de Moanda (E3M) est fixé à 1 milliards de FCFA pour l’année 2017

() - L’information a été révélée à l’occasion du Conseil d’administration de cet établissement spécialisé tenu il y a quelques jours. Cette séance de travail, qui avait pour but de fixer son budget de fonctionnement pour l’année à venir, a également été l’occasion de faire le bilan à mi-parcours de la première rentrée académique de cet établissement qui a eu lieu au mois de septembre dernier.

Selon le Président du Conseil d’administration de cet établissement, Jean Valentin Leyama, une partie du montant prévu pour le budget de l’année académique en cours sera assurée par le groupe Comilog, dans le cadre d’un partenariat public-privé, et une autre partie par l’Etat gabonais.

Se montrant optimiste quant aux résultats attendus de cet établissement, face au problème de l’adéquation formation-emploi qui se pose avec beaucoup d’insistance compte tenu des taux de chômage que connait le pays, Jean Valentin Leyama se dit persuadé que l’E3M sera à même de répondre aux attentes fortement placées en elle.

«La direction de l’école veille effectivement à l’adéquation formation/ emploi, d’où son choix de démarrer avec 29 étudiants. Cela permet d’évaluer la capacité d’absorption du marché. D’ores et déjà, quelques entreprises minières, en dehors de Comilog, sont intéressées par les formations dispensées dans l’école.», a-t-il affirmé.

Synclair Owona

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 25 septembre 2017
Gouvernance
l’activité-économique-gabonaise-progresserait-dans-l’ensemble-des-secteurs-en-2017-et-2018

L’activité économique gabonaise progresserait dans l’ensemble des secteurs, en 2017 et 2018

A travers une analyse récente de l’évolution des ressources du PIB prévisionnel en 2017 et 2018, la Direction générale de l’économie fait des prévisions plutôt optimistes de l’économie gabonaise en...
Le 25 septembre 2017
Economie
après-six-semaines-de-grève-les-régies-financières-exigent-18-milliards-de-fcfa-pour-la-reprise-du-travail

Après six semaines de grève, les régies financières exigent 18 milliards de Fcfa pour la reprise du travail

La fédération des régies financières et des administrations assimilées (Fesyrefaa), qui regroupe les administrations des Impôts, de la douane, du Trésor et des hydrocarbures, réunie en assemblée générale, le 22...
Le 25 septembre 2017
Régulation
le-gouvernement-veut-diversifier-les-opérateurs-dans-la-gestion-de-l’eau

Le gouvernement veut diversifier les opérateurs dans la gestion de l’eau

La conférence internationale Water 2017 organisée en Israël, il y a une semaine, a donné l’occasion au gouvernement de prospecter de nouveaux partenaires dans le domaine du traitement et de...
Le 25 septembre 2017
Santé
lair-gabonais-est-le-moins-pollué-de-la-zone-cemac

L'air gabonais est le moins pollué de la zone Cemac

Le Cameroun pointe au 39ème rang au classement des 54 pays africains selon la qualité de l’air, publié par la revue Science et Avenir, qui s’est basée sur une récente...