Universités et grandes écoles : La Cour constitutionnelle suspend l’arrêté sur l’augmentation des frais d’inscription

Universités et grandes écoles : La Cour constitutionnelle suspend l’arrêté sur l’augmentation des frais d’inscription

() - Après que l’Union des mutuelles estudiantines du Gabon l’a saisie le 31 août aux fins de statuer sur la légalité de la décision des autorités d’augmenter les frais d’inscription dans les universités et grandes écoles du Gabon, la Cour Constitutionnelle a décidé de suspendre l’arrêté du 9 juin 2017.

Selon cet arrêté, les étudiants de la 1ère à la 3e année devront débourser 50.000 au lieu des 9.000 F Cfa. Les étudiants en master, pour leur part, devront payer 75.000 F Cfa au lieu des 20.000 franc. Pour entrer en cycle de doctorat, l’inscription a été fixée à 100.000 F Cfa.

Pour les étudiants, la décision de la Cour leur permet de s’acquitter de leurs frais d’inscription aux taux habituels avant que la Cour ne rende son verdict définitif dans cette affaire où les autorités gouvernementales et rectorales soutiennent et justifient la révision à la hausse des frais d’inscription.

A l’université, l’on soutient par exemple que les fonds issus de cette opération permettront à l’institution de retrouver une autonomie financière. Ce qui permettra aux différents établissements de faire face aux besoins de fonctionnement notamment l’acquisition du matériel de reprographie, mettant du coup un terme à la vente des fascicules, et d’organiser des conférences scientifiques.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 13 décembre 2017
Social
sécurité-alimentaire-le-conseil-gabonais-des-chargeurs-et-l’agence-pour-la-sécurité-alimentaire-signent-une-convention-de-partenariat

Sécurité alimentaire : le conseil gabonais des chargeurs et l’Agence pour la sécurité alimentaire signent une convention de partenariat

La convention signée entre Liliane Nadège Ngari, directrice générale du Conseil gabonais des chargeurs (CGC), et Sylvain Patrick Enkoro, directeur général de l’Agence gabonaise pour la sécurité alimentaire (Agasa), vise...
Le 13 décembre 2017
Gouvernance
le-gabon-offre-500-000-dollars-pour-l’initiative-africaine-sur-le-climat

Le Gabon offre 500 000 dollars pour l’Initiative africaine sur le climat

La tenue à Paris du One Planet Summit le 12 décembre, a donné l’occasion au président du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur le changement climatique (CAHOSCC),...
Le 12 décembre 2017
Gouvernance
régis-immongault-propose-linnovation-comme-moyen-d’adaptation-au-réchauffement-climatique

Régis Immongault propose l'innovation comme moyen d’adaptation au réchauffement climatique

La position du Gabon dans le cadre du financement de la lutte contre le changement climatique, a une fois de plus été défendue, ce lundi 11 décembre 2017, à Bercy,...
Le 12 décembre 2017
Régulation
sommet-sur-le-climat-de-paris-ali-bongo-va-plaider-le-respect-des-engagements-financiers-des-etats-pollueurs

Sommet sur le climat de Paris : Ali Bongo va plaider le respect des engagements financiers des Etats pollueurs

C’est en qualité de président du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur le changement climatique (CAHOSC), qu’Ali Bongo Ondimba (photo), prend la parole ce jour à Paris...