1 000 nouveaux enseignants à recruter en 2018

1 000 nouveaux enseignants à recruter en 2018

() - La ministre de l’Education nationale, Nadine Patricia Anguile Obame (photo), face aux sénateurs lors de l’examen de l’enveloppe budgétaire de son département ministériel, a expliqué que le gouvernement va lancer le recrutement de 1 000 nouveaux enseignants dans le secondaire en 2018.

L’élargissement des effectifs d’enseignants vise, selon la ministre, à réduire le déficit en enseignants que connaît le pays depuis des années, et à lutter contre le débrayage qui perturbe généralement l’année scolaire.  

Cette mesure vient également à la suite de la suspension de 807 salaires d’enseignants du secondaire et du primaire en février dernier, à cause de l’entrée en grève d’une partie du corps enseignant pour des revendications syndicales axées sur le paiement de primes.

Seulement, alors que le pays traverse une sévère crise économique qui l’a contraint à conclure un programme de redressement des finances publiques avec le FMI en juin dernier, ce recrutement pourrait faire grincer des dents.

Il y a quelques mois en effet, le gouvernement avait annoncé le gel des recrutements à la fonction publique question de maîtriser la masse salariale et les effectifs réels de la fonction publique. Les autorités avaient toutefois relativisé en soulignant que les secteurs de l’éducation et de la santé n’étaient pas concernés par cette mesure.  

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 mars 2019
Gouvernance
en-prélude-au-sommet-de-la-cemac-idriss-déby-itno-et-daniel-ona-ondo-font-le-point-de-la-libre-circulation

En prélude au Sommet de la Cemac, Idriss Déby Itno et Daniel Ona Ondo font le point de la libre-circulation

A quelques heures de l’ouverture du Sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) qui se tient à N’djamena le 24 mars prochain, le président...
Le 22 mars 2019
Gouvernance
pour-antonio-pedro-les-pays-africains-doivent-augmenter-le-taux-de-mobilisation-des-ressources-internes-pour-financer-leur-développement

Pour Antonio Pedro, « Les pays africains doivent augmenter le taux de mobilisation des ressources internes pour financer leur développement.»

En marge des travaux des experts de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) qui se tiennent à Marrakech au Maroc, en prélude à la réunion des ministres...
Le 21 mars 2019
Gouvernance
le-gouvernement-et-l’unoca-font-le-point

Le gouvernement et l’UNOCA font le point  

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique centrale, François Lounceny Fall s’est entretenu avec le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, sur les relations entre l’Onu et...
Le 21 mars 2019
Santé
l’etat-ferme-31-structures-sanitaires

L’Etat ferme 31 structures sanitaires

La mission d’inspection et de contrôle des structures sanitaires privées de Libreville et ses environs, lancée par le ministère de la Santé publique, vient de livrer son bilan. Les équipes déployées...