Le chef de l’Etat reçoit la directrice générale de l’Unesco et prime les meilleurs apprenants de « Train my Generation »

Le chef de l’Etat reçoit la directrice générale de l’Unesco et prime les meilleurs apprenants de « Train my Generation »

() - Audrey Azoulay, directrice générale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), a été reçue par le président de la République Ali Bongo Ondimba, ce 29 mars 2018, au palais du bord de mer à Libreville.

Les échanges ont porté sur les progrès du Gabon dans la modernisation de son système éducatif, notamment sur l’adéquation entre la formation et les besoins économiques de développement.

La directrice générale de l’Unesco a également reconnu le rôle du Gabon dans la préservation de la biodiversité et la protection de l’environnement.

Après leur entretien, ils ont ensuite reçu les 300 meilleurs étudiants du programme « Train My Generation ». Ce programme étalé sur trois ans, aura permis la formation de 4 786 jeunes aux technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement (TICE), et de 400 autres jeunes dans sept filières différentes des métiers d’assistant IT.

D’après Clara Adama Nkola Maiguri, représentante des lauréats, le projet a permis au bout de ces années de former et d’outiller les 5 000 jeunes des centres de Libreville aux métiers des TIC, afin de leur permettre de contribuer au développement de leur pays.

«En suivant la vision amorcée par le président de la République lors du New York Forum Africa en 2013, nous avons décidé ensemble de cheminer vers le progrès et d’acquérir une meilleure connaissance du numérique au Gabon.», indique-t-elle.

« Train my Generation », lancé en 2015 avec l’appui de l’opérateur financier de la compagnie de téléphonie mobile Airtel Gabon à hauteur de 4,3 millions de dollars, sous la supervision technique de l’Unesco, avait pour objectif, dans sa première phase, d’offrir une formation scientifique et entrepreneuriale à 5 000  jeunes gabonais, âgés de 18 à 35 ans et de proposer de nouvelles compétences aux enseignants du secondaire.

Avant que le chef de l’Etat ne procède à la remise des attestations de réussite aux 10 majors de ce programme, la directrice générale de l’Unesco a indiqué que ce projet «est un modèle dans la sous-région».

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 14 décembre 2018
Régulation
l’afritac-centre-renforce-les-capacités-des-superviseurs-bancaires-de-la-sous-région

L’AFRITAC Centre renforce les capacités des superviseurs bancaires de la sous-région

Sous l’égide d’AFRITAC Centre, Libreville, la capitale gabonaise, va servir de cadre à un séminaire régional dans le domaine de la régulation et de la supervision bancaires, du 07 au...
Le 14 décembre 2018
Economie
les-importations-de-denrées-alimentaires-en-baisse-sur-les-neuf-premiers-mois-de-l’année

Les importations de denrées alimentaires en baisse sur les neuf premiers mois de l’année

Jusqu’ici, le Gabon connaissait une croissance exponentielle des importations de denrées alimentaires. Le ministère de l’Economie note que sur les neuf premiers mois de l’année en cours, les importations de...
Le 14 décembre 2018
Gouvernance
la-cemac-discute-des-projets-intégrateurs-avec-la-banque-mondiale

La Cemac discute des projets intégrateurs avec la Banque mondiale

Après le directeur général du FMI, c’était au tour du vice-président de la Banque mondiale, Hafez Ghanem, d’accueillir la délégation de haut niveau de la Cemac, composée du président de...
Le 13 décembre 2018
Economie
la-facture-des-importations-gabonaises-s’élève-à-921-milliards-fcfa-à-fin-septembre

La facture des importations gabonaises s’élève à 921 milliards FCFA à fin septembre

La hausse des importations observée au deuxième trimestre de l’année en cours (24,5%), s’est poursuivie jusqu’au 30 septembre, atteignant 346,7 milliards FCFA soit une progression de 8,8%. Cette évolution est consécutive...