Entre 2015 et 2018, le Gabon a dépensé 700 milliards de FCFA pour subventionner les carburants

Entre 2015 et 2018, le Gabon a dépensé 700 milliards de FCFA pour subventionner les carburants

() - En fin de semaine dernière, le ministre de l’Économie et des Finances a été interrogé à l’Assemblée nationale sur la hausse des prix des produits pétroliers ces derniers temps au Gabon. « Le prix du baril du pétrole brut sur le marché a augmenté. C’est ce qui explique que les prix du carburant ont également augmenté récemment », explique Roger Owono Mba (photo).

Le ministre de l’Économie et des Finances explique également que le fait pour le Gabon de disposer d’une raffinerie constitue un motif d’enchères dans la mesure où son entretien et le personnel qui y travaille ont un coût. À cela s’ajoute la fiscalité propre au secteur pétrolier.

« Depuis 2016, nous avons enregistré cinq baisses de prix, 14 augmentations et 28 maintiens de prix », renseigne Roger Owono Mba. En effet cette date, le gouvernement a décidé de réduire la subvention aux produits pétroliers. « Depuis cette période, la subvention de l’État sur le pétrole lampant et le gaz butane est demeurée de 2 milliards de FCFA environ par mois », précise le ministre de l’Économie et des Finances. Pour le gouvernement, il était temps d’agir question de rationaliser les dépenses publiques.

« Pendant de longues années, le prix du carburant a été subventionné par l’État. Pour exemple, entre 2015 et 2018, l’État a dépensé 700 milliards de FCFA en subventions », explique-t-il. Ce qui montre le poids de cette subvention sur les dépenses publiques.

PcA

Facebook (copie)

ECONOMIE: LES PLUS LUS

Le 19 juillet 2019
Une Banque & Finance
la-bdeac-veut-gérer-les-ressources-du-fonds-bleu-pour-le-bassin-du-congo

La BDEAC veut gérer les ressources du Fonds bleu pour le bassin du Congo

Le pré-sommet d’Abu Dhabi, préparatoire au sommet sur l’action pour le climat que le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Gutteres, organisera le 23 septembre 2019 à New York, a...
Le 18 juillet 2019
Mining
les-ventes-d’alliages-de-manganèse-font-bondir-le-chiffre-d’affaires-du-complexe-métallurgique-de-moanda

Les ventes d’alliages de manganèse font bondir le chiffre d’affaires du complexe métallurgique de Moanda

en dépit du repli de près de 15 % de la production totale des alliages qui se situe à 11 222 tonnes à fin mars 2019, le complexe métallurgique de Moanda réalise...
Le 17 juillet 2019
Une Transports & Logistique
le-transport-du-manganèse-du-bois-et-des-produits-pétroliers-dope-l’activité-ferroviaire-au-gabon

Le transport du manganèse, du bois et des produits pétroliers dope l’activité ferroviaire au Gabon

Selon la Direction générale de l’Économie, l’activité ferroviaire a enregistré une hausse de ses performances au terme des trois premiers mois de 2019. En effet, le volume global des marchandises...
Le 17 juillet 2019
Une Agro & Bois
les-exportations-de-caoutchouc-du-gabon-en-hausse-de-375--au-premier-trimestre-2019

Les exportations de caoutchouc du Gabon en hausse de 37,5 % au premier trimestre 2019

Les exportations de caoutchouc se chiffrent à 3145,7 tonnes au premier trimestre 2019 contre 2288,4 tonnes un an plus tôt, soit une hausse de 37,5 %. Cette bonne tenue des exportations de...