Le Guinée Équatoriale pourrait alimenter le nord du Gabon en énergie électrique

Le Guinée Équatoriale pourrait alimenter le nord du Gabon en énergie électrique

() - Le dossier du corridor énergétique Gabon – Guinée Équatoriale était au cœur des échanges entre le président de la Commission de la Cémac, le Pr Daniel Ona Ondo et le ministre gabonais de l'Eau et de l'Énergie, Patrick Eyogo Edzang à l’occasion d’une audience, le 14 septembre dernier à Libreville.

Au cours de cette rencontre, Daniel Ona Ondo a présenté au ministre Eyogo Edzang un projet communautaire de connexion électrique entre le Gabon et la Guinée Équatoriale. Ce projet, a-t-il précisé, pourrait faire en sorte que « le surplus de production d'énergie de la Guinée Équatoriale puisse permettre d'alimenter le Nord du Gabon, notamment sur la ligne Mongomo - Oyem, où des poteaux sont déjà implantés».

Daniel Ona Ondo a également précisé que ce projet s'inscrit en droite ligne, dans le Programme économique régionale (PER) de la Cémac, à travers la politique énergétique commune de l'Afrique centrale.

En réponse, le ministre a remercié le Pr Daniel Ona Ondo pour son dynamisme en faveur de l'intégration et convenu avec lui, que ce projet d'interconnexion énergétique entre le Gabon et la Guinée - Équatoriale tombe à point nommé. Il a également expliqué que le gouvernement dispose d'ores et déjà des études, et que son département ministériel a aussi entamé des démarches, notamment auprès de la BDEAC pour le financement.

Selon Patrick Eyogo Edzang: «Ce projet est profitable aux deux pays et peut facilement être mis en œuvre». Pour lui, la phase 1 consiste à connecter Mongomo - Medzeng. Puis, Medzeng - Oyem, Oyem - Mitzic et enfin Kyè Ossi – Oyem».

Stéphane Billé

Facebook (copie)

Le 11 décembre 2018
Hydrocarbures
les-importations-d’hydrocarbures-en-hausse-de-41-sur-les-neuf-premiers-mois-de-l’année

Les importations d’hydrocarbures en hausse de 41% sur les neuf premiers mois de l’année

Pour satisfaire la croissance des besoins locaux en matière de consommation des produits pétroliers, la société gabonaise de raffinage (Sogara), dans l’optique de faire face au déficit de production, s’est...
Le 11 décembre 2018
Transports
le-transport-aérien-en-repli-au-troisième-trimestre-au-gabon

Le transport aérien en repli au troisième trimestre au Gabon

En dépit du dynamisme des compagnies aériennes Afrijet Business Service, la Nationale Régionale Transport et le retour de la compagnie camerounaise Camair Co à l’aéroport international Léon Mba de Libreville,...
Le 10 décembre 2018
Hydrocarbures
nouvelle-réduction-de-12-million-b-j-de-la-production-pétrolière-de-lopep

Nouvelle réduction de 1,2 million b/j de la production pétrolière de l'OPEP

Vendredi dernier, l’organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP) a décidé de reconduire une nouvelle réduction de 1,2 million de barils par jour de son offre pétrolière, à partir de...
Le 10 décembre 2018
Agro
sucaf-filiale-locale-du-groupe-sucrier-français-somdiaa-réalise-des-ventes-de-24-000-tonnes-en-neuf-mois

Sucaf, filiale locale du groupe sucrier français Somdiaa, réalise des ventes de 24 000 tonnes en neuf mois

Les neuf premiers mois de l’année ont été marqués au sein de la branche sucrière par la consolidation des performances enregistrées en début d’année. En effet, souligne le ministère de...