Le Guinée Équatoriale pourrait alimenter le nord du Gabon en énergie électrique

Le Guinée Équatoriale pourrait alimenter le nord du Gabon en énergie électrique

() - Le dossier du corridor énergétique Gabon – Guinée Équatoriale était au cœur des échanges entre le président de la Commission de la Cémac, le Pr Daniel Ona Ondo et le ministre gabonais de l'Eau et de l'Énergie, Patrick Eyogo Edzang à l’occasion d’une audience, le 14 septembre dernier à Libreville.

Au cours de cette rencontre, Daniel Ona Ondo a présenté au ministre Eyogo Edzang un projet communautaire de connexion électrique entre le Gabon et la Guinée Équatoriale. Ce projet, a-t-il précisé, pourrait faire en sorte que « le surplus de production d'énergie de la Guinée Équatoriale puisse permettre d'alimenter le Nord du Gabon, notamment sur la ligne Mongomo - Oyem, où des poteaux sont déjà implantés».

Daniel Ona Ondo a également précisé que ce projet s'inscrit en droite ligne, dans le Programme économique régionale (PER) de la Cémac, à travers la politique énergétique commune de l'Afrique centrale.

En réponse, le ministre a remercié le Pr Daniel Ona Ondo pour son dynamisme en faveur de l'intégration et convenu avec lui, que ce projet d'interconnexion énergétique entre le Gabon et la Guinée - Équatoriale tombe à point nommé. Il a également expliqué que le gouvernement dispose d'ores et déjà des études, et que son département ministériel a aussi entamé des démarches, notamment auprès de la BDEAC pour le financement.

Selon Patrick Eyogo Edzang: «Ce projet est profitable aux deux pays et peut facilement être mis en œuvre». Pour lui, la phase 1 consiste à connecter Mongomo - Medzeng. Puis, Medzeng - Oyem, Oyem - Mitzic et enfin Kyè Ossi – Oyem».

Stéphane Billé

Facebook (copie)

Le 22 octobre 2018
Agro
le-gabon-s’engage-pour-une-meilleure-évaluation-de-ses-stocks-halieutiques-et-pêcheries

Le Gabon s’engage pour une meilleure évaluation de ses stocks halieutiques et pêcheries

Sous l’égide de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), en partenariat avec le gouvernement gabonais, Libreville abrite un atelier de renforcement des capacités sur les approches d’évaluation...
Le 19 octobre 2018
Hydrocarbures
le-gabon-n’a-signé-aucun-nouveau-contrat-avec-les-compagnies-pétrolières-depuis-2014

Le Gabon n’a signé aucun nouveau contrat avec les compagnies pétrolières depuis 2014

A cause de la rigidité du code des hydrocarbures, le Gabon n’a conclu aucun nouveau contrat avec les compagnies pétrolières désireuses d’investir le secteur. Raison pour laquelle, assure le ministre...
Le 18 octobre 2018
Finance
le-gabon-a-effectué-64-des-tirages-internationaux-sur-le-marché-financier-régional-au-premier-semestre-2018

Le Gabon a effectué 64% des tirages internationaux sur le marché financier régional au premier semestre 2018

Entre le mois de janvier et celui de juin 2018, l’Etat gabonais a bénéficié des décaissements sur emprunts extérieurs et intérieurs pour un montant total de 61 milliards Fcfa au...
Le 18 octobre 2018
BTP
le-gouvernement-va-lancer-la-réhabilitation-des-voiries-urbaines-dans-un-mois

Le gouvernement va lancer la réhabilitation des voiries urbaines dans un mois

Le premier arrondissement de Libreville va accueillir les travaux de réhabilitation des voiries urbaines du pays. Le gouvernement qui entend donner une nouvelle impulsion au réseau routier national, va dans...