Assurance : la carte rose CEMAC permet de régler déjà 200 à 300 millions FCFA de sinistres par an

Assurance : la carte rose CEMAC permet de régler déjà 200 à 300 millions FCFA de sinistres par an

() - Les représentants des bureaux nationaux de la carte rose Cemac réfléchissent, à Libreville depuis le 9 janvier, à une assistance plus sécurisante du règlement des sinistres transfrontaliers au sein de l’espace communautaire. «L’idéal serait que quand il y a un sinistre, le règlement se fasse assez rapidement, ce qui n’est pas encore le cas ; des fois, nous recevons des dossiers incomplets. C’est donc une accélération de la cadence du règlement de ces sinistres qui surviennent dans l’espace communautaire, que l’on recherche», explique Parfait Mbifoyo Tabane, président du conseil des bureaux de la carte rose Cemac.

En fait, bien que des difficultés subsistent à l’amélioration du fonctionnement de cet instrument, celui-ci, chaque année, permet de faciliter les règlements de sinistres dont les volumes oscillent entre 200 millions de Fcfa et 300 millions de Fcfa. «Parlant des activités de la carte rose Cemac, beaucoup d’avancées ont été observées parce que la facilitation est réelle», souligne le président du conseil.

Ce document adopté depuis 1996 par les chefs d’Etat de la sous-région, constitue selon les autorités gabonaises, un outil de facilitation de l’intégration communautaire. «Il ne saurait y avoir une zone économique sans une circulation transfrontalière sûre et fiable», martèle le directeur de cabinet du ministre de l’Economie du Gabon.

Pour lui, les acteurs du système de la carte rose doivent jouer pleinement leur rôle, qui consiste à apporter leur assistance sécurisante et efficace à la procédure de règlement des sinistres transfrontaliers pour une indemnisation rapide, et une diminution du nombre de dossiers en souffrance.

Auxence Mengue

Facebook (copie)

Le 23 février 2018
TIC
le-projet-d’interconnexion-en-fibre-optique-entre-le-gabon-et-le-congo-sera-inauguré-le-23-mars-2018

Le projet d’interconnexion en fibre optique entre le Gabon et le Congo sera inauguré le 23 mars 2018

Après la phase de travaux, le projet d’interconnexion en fibre optique entre le Gabon et le Congo subit actuellement, les ultimes réglages avant sa phase inaugurale. C’est d’ailleurs dans ce...
Le 22 février 2018
Télécom
le-gabon-reçoit-454-millions-fcfa-de-la-bad-pour-l’extension-de-la-fibre-optique

Le Gabon reçoit 454 millions Fcfa de la BAD pour l’extension de la fibre optique

Le directeur général de l’Agence nationale des infrastructures numériques (Aninf), Alex Bernard Bongo Ondimba, et le représentant par intérim de la Banque africaine de développement (BAD) Jean Louis Moubamba, ont...
Le 21 février 2018
Mining
gabon--hausse-de-plus-de-76-du-chiffre-d’affaires-de-la-comilog-en-2017

Gabon : hausse de plus de 76% du chiffre d’affaires de la Comilog en 2017

La compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a enregistré en 2017, une hausse en glissement annuel de 76,38% de son chiffre d’affaires. C’est ce que rapportent les résultats financiers publiés par...
Le 21 février 2018
Com
label-tv-intégre-le-bouquet-canal-+-dès-le-1er-mars

Label TV intégre le bouquet Canal + dès le 1er mars

A compter du 1er Mars 2018, LABEL TV, dans le cadre de sa stratégie de développement, densifie son réseau de diffusion et de réception satellitaires pour se positionner comme la...