L’Aninf et la Francophonie signent un accord pour moderniser l’administration publique

L’Aninf et la Francophonie signent un accord pour moderniser l’administration publique

() - Pour résoudre la carence des compétences qui font défaut à l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (ANINF), cette structure a conclu le 3 avril 2017 un protocole d’accord avec l’Agence universitaire de la Francophonie afin de renforcer les capacités de ses ressources humaines.

«La formation continue ou en alternance doit préparer les hommes et les femmes aux emplois de demain, car le secteur de l’économie numérique est en perpétuelle évolution et appelle chaque jour aux nouveau métiers », explique Alex Bernard Bongo Ondimba, directeur général de l’ANINF.

L’accord conclu avec l’AUF fait partie de la stratégie nationale de cette institution universitaire transnationale. Etalée sur quatre ans, celle-ci vise l’amélioration de la qualité de l’enseignement, la recherche et la gouvernance universitaire et à assurer l’employabilité et l’insertion des jeunes.

L’autre objectif poursuivi par cette stratégie et de définir du rôle de l’enseignement supérieur et positionner la recherche au centre du développement local et global des sociétés.

Plusieurs établissements d’enseignement supérieur du Gabon, notamment l’université Omar Bongo, le centre national de la recherche scientifique et technique, l’Ecole normale supérieure ou encore l’institut africain d’informatique (IAI), bénéficieront des retombées de cet accord.

Auxence Mengue

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 13 décembre 2017
Social
sécurité-alimentaire-le-conseil-gabonais-des-chargeurs-et-l’agence-pour-la-sécurité-alimentaire-signent-une-convention-de-partenariat

Sécurité alimentaire : le conseil gabonais des chargeurs et l’Agence pour la sécurité alimentaire signent une convention de partenariat

La convention signée entre Liliane Nadège Ngari, directrice générale du Conseil gabonais des chargeurs (CGC), et Sylvain Patrick Enkoro, directeur général de l’Agence gabonaise pour la sécurité alimentaire (Agasa), vise...
Le 13 décembre 2017
Gouvernance
le-gabon-offre-500-000-dollars-pour-l’initiative-africaine-sur-le-climat

Le Gabon offre 500 000 dollars pour l’Initiative africaine sur le climat

La tenue à Paris du One Planet Summit le 12 décembre, a donné l’occasion au président du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur le changement climatique (CAHOSCC),...
Le 12 décembre 2017
Gouvernance
régis-immongault-propose-linnovation-comme-moyen-d’adaptation-au-réchauffement-climatique

Régis Immongault propose l'innovation comme moyen d’adaptation au réchauffement climatique

La position du Gabon dans le cadre du financement de la lutte contre le changement climatique, a une fois de plus été défendue, ce lundi 11 décembre 2017, à Bercy,...
Le 12 décembre 2017
Régulation
sommet-sur-le-climat-de-paris-ali-bongo-va-plaider-le-respect-des-engagements-financiers-des-etats-pollueurs

Sommet sur le climat de Paris : Ali Bongo va plaider le respect des engagements financiers des Etats pollueurs

C’est en qualité de président du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur le changement climatique (CAHOSC), qu’Ali Bongo Ondimba (photo), prend la parole ce jour à Paris...