Les enseignants affiliés à l’ex Conasysed vont reprendre les cours après plus de 6 mois de grève

Les enseignants affiliés à l’ex Conasysed vont reprendre les cours après plus de 6 mois de grève

Réunis en assemblée générale ce mercredi 3 mai, les enseignants membres de l’ex Convention nationale des syndicats de l’éducation nationale (CONASYSED), ont décidé de reprendre le chemin des classes, dès le mardi 9 mai prochain, après un mouvement de grève entamé depuis plus de 6 mois.

Cette décision intervient à la suite du paiement des vacations 2016 et des arriérés de la Prime d’incitation à la performance (P.I.P) 2015, par le gouvernement, mais au prix de quelques préalables.

Il s’agit entre autres de l’observation de la grève tous les lundis jusqu’à «la réhabilitation de la CONASYSED illégalement dissoute, le rétablissement intégral des salaires de 807+19 enseignants suspendus de solde, le retrait de l’attestation spéciale de présence au poste, l’annulation des affectations et mutations arbitraires des délégués syndicaux de la CONASYSED, l’ouverture des véritables négociations aux fins de trouver des solutions durables aux points qui n’ont jusque-là pas trouvé des solutions, la levée de la menace de radiation illégale des enseignants.» a précisé Simon Ndong Edzo (photo), le délégué général de l’ex CONASYSED.

Toutefois, a-t-il poursuivi, «En cas de non prise en compte des préoccupations susmentionnées, sa structure se réserve le droit de revenir à une grève totale et d’appeler au boycott des examens et concours de fin d’année».

De toutes les manières, l’Assemblée générale a décidé de revoir ses positions, décidant ainsi d’emboîter le pas à leurs collègues membres du Syndicat national de l’éducation (SENA). Comme on peut le constater, le départ du ministre de l’Education nationale, Florentin Moussavou, exigé avant toute reprise de négociations avec le gouvernement n’est plus l’une des principaux points de leurs exigences.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 avril 2018
Gouvernance
le-g20-et-la-cemac-fixent-les-conditions-d’un-dialogue-favorable-au-développement-durable-et-équitable

Le G20 et la Cemac fixent les conditions d’un dialogue favorable au développement durable et équitable

En marge de la réunion des assemblées générales annuelles du FMI et de la Banque mondiale, les ministres des Finances, les gouverneurs des banques centrales ainsi que d’autres organisations régionales,...
Le 23 avril 2018
Sécurité
le-gabon-et-le-togo-vont-réviser-l’accord-sur-la-libre-circulation-des-personnes-et-des-biens

Le Gabon et le Togo vont réviser l’accord sur la libre circulation des personnes et des biens

En plus de l’échange de points de vue sur les questions bilatérales, régionales et internationales se rapportant aux sujets d’intérêts communs, Noël Nelson Messone, ministre des Affaires étrangères gabonais, qui...
Le 23 avril 2018
Gouvernance
selon-la-banque-mondiale-la-cemac-est-la-région-du-continent-la-plus-dépendante-des-ressources-naturelles

Selon la Banque mondiale, la Cemac est la région du continent la plus dépendante des ressources naturelles

La Banque mondiale dans son rapport semestriel consacré aux perspectives économiques du continent, rendu public le 18 avril 2018 à Washington, souligne que la Cemac est la région la plus...
Le 22 avril 2018
Gouvernance
ali-bongo-dévoile-sa-vision-de-la-décentralisation-au-gabon

Ali Bongo dévoile sa vision de la décentralisation au Gabon

C’est à Franceville, que le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a procédé le 21 avril 2018 au lancement du Fonds d’initiative départementale, annoncé le 31 décembre 2017 lors de...