Le gouvernement renforce les capacités des communicateurs des institutions de la République

Le gouvernement renforce les capacités des communicateurs des institutions de la République

() - Le secrétariat général du gouvernement et l’ENA-Gabon, en partenariat avec l’ENA-France, viennent d’organiser un séminaire de formation portant sur les enjeux de la communication institutionnelle, à l’endroit des conseillers en communication et attachés de presse.

Cette formation qui a été assurée par Aurelie Royet-Gounin (photo), directrice adjointe des relations internationales à l’ENA-France a été l’occasion de rappeler aux séminaristes, les enjeux de la communication qui est aujourd’hui devenue une arme à double tranchant et qu’il faut donc manier avec dextérité.

Abondant dans cette logique, le directeur général de l’ENA-Gabon, Anatole Tsioukacka, au cours de son intervention, est longuement revenu sur l’objectif visé par ce séminaire. Selon lui : « Ce séminaire qui vient un tant soit peu, combler les lacunes et donner les rudiments aux professionnels de la communication qui ont la lourde mission de relayer l’action gouvernementale, tient justement compte des défis et les enjeux du moment », a-t-il souligné.

Et de poursuivre : « … le souci des autorités c’est mettre le citoyen au cœur de l’action du gouvernement ». De ce fait, a-t-il indiqué, « ceux qu’ont la lourde charge de gérer cette communication doivent être performants et assidus ».

Une initiative appréciée par les principaux bénéficiaires. « Les modules enseignés ont été un plus pour nous, qui gérons la communication au sein des institutions. Nous remercions les initiateurs, notamment le secrétariat général du gouvernement, et nous souhaitons que ce genre d’exercice se pérennise », a confié l’un des séminaristes.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...