1 153 candidats à l’assaut du Certificat de formation professionnelle pour la session 2017

1 153 candidats à l’assaut du Certificat de formation professionnelle pour la session 2017

() - L'examen du Certificat de formation professionnelle (CFP), session 2017, a débuté au Centre Basile Ondimba de Libreville le lundi 10 juillet, par les épreuves écrites, et ce jusqu'au 12 juillet. Les épreuves pratiques quant à elles se dérouleront les 13 et 14 juillet 2017. C'est un total de 1 153 candidats, répartis dans trente-sept filières, soit 879 candidats pour les filières du tertiaire et 274 pour les filières du secondaire qui se sont présentés.

Eloi Nzondo (photo), ministre du Travail, avait par décision du 3 juillet 2017, désigné les membres des diverses équipes chargées de l'organisation de cet examen.

Après leur admissibilité, les candidats effectueront des stages en entreprise pour une période de trois mois, suivie des soutenances devant un jury. A l'issue de cette dernière étape, les notes seront compilées pour obtenir la moyenne minimum de 10/20 pour l'obtention du CFP.

Sylvain Andzongo

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 20 février 2018
Social
sodexo-quitte-définitivement-le-gabon

Sodexo quitte définitivement le Gabon

C’est depuis le mois de mars 2017 que le spécialiste de la restauration sur les plateformes pétrolières au Gabon, Sodexo, fait face à de nombreuses difficultés financières. Après les rumeurs...
Le 20 février 2018
Social
logements-sociaux-le-gouvernement-évalue-la-mise-en-œuvre-des-projets-immobiliers-exécutés-par-le-consortium-one-link-holding

Logements sociaux : le gouvernement évalue la mise en œuvre des projets immobiliers exécutés par le consortium One Link Holding

Le consortium chinois One Link Holding Group, spécialisé dans le BTP, à la tête de plus de 100 entreprises, toutes issues de l’Empire du Milieu, a conclu avec le gouvernement...
Le 19 février 2018
Gouvernance
alain-bâ-oumar---il-faut-que-l’apurement-de-la-dette-contribue-à-la-relance-de-l’économie-nationale

Alain Bâ Oumar : « Il faut que l’apurement de la dette contribue à la relance de l’économie nationale »

Après la signature de la convention d’apurement de la dette intérieure d’un montant de 310 milliards FCFA, par l'Etat gabonais et un groupement d’intérêt économique des entreprises créancières de l’Etat,...
Le 19 février 2018
Economie
le-fmi-évalue-les-avancées-du-gabon-dès-ce-jour-à-libreville

Le FMI évalue les avancées du Gabon dès ce jour à Libreville

Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) séjourne à Libreville du 19 au 22 février 2018. L’équipe conduite par Alex Segura Ubiergo (photo) vient évaluer les performances du pays après...