Pour contribuer à la diversification de son économie, la Ceeac réfléchit sur la mise en place d’une « économie de la culture »

Pour contribuer à la diversification de son économie, la Ceeac réfléchit sur la mise en place d’une « économie de la culture »
Tags:

() - Le Secrétaire général adjoint (SG-A) de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac) en charge du Département intégration socioculturel, Andres Mba Mokuy (photo), a exposé sur la mise en place d’une « économie de la culture » dans le cadre de la 23ème édition du Salon international de l’édition et du livre (Siel) de Casablanca, au Maroc. Un évènement qui se déroule du 9 au 19 février 2017.

Cette économie de la culture, selon Andres Mba Mokuy, sera structurée autour de plusieurs piliers représentés respectivement au sein de la Conférence des ministres de la Culture de l’Afrique centrale, le Fonds pour le développement de la culture en Afrique centrale et le Programme d’appui au développement de l’économie de la culture en Afrique centrale.

A ces piliers, a indiqué le SG-A, il faut ajouter le marketing et la communication représentés par les salons spécialisés. « Ainsi, la culture pourra contribuer à la diversification de l’économie de nos Etats membres au moment où les prix des matières premières sont à leur niveau bas incompatible avec les besoins financiers des Etats », a déclaré M. Mba Mokuy.

Le Siel connaît la participation d’une cinquantaine de pays à travers plus de 750 exposants et accueille plus de 350 000 visiteurs. En outre, il propose une programmation culturelle riche et variée des conférences, des tables rondes, des signatures d’ouvrages, des présentations des dernières publications ou de nouveaux auteurs, des lectures poétiques, etc.

S.A

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 24 mars 2017
Education
l’unesco-n’a-pas-autorité-à-déclarer-une-année-blanche-au-gabon-selon-vincenzo-fazzino

L’Unesco n’a pas autorité à déclarer une année blanche au Gabon, selon Vincenzo Fazzino

En marge de l’audience conjointe qui s’est tenue ce 22 mars, entre les cinq ministres en charge de l’éducation au Gabon et les représentant de l’Unesco, à l’invitation du ministre...
Le 24 mars 2017
Economie
la-situation-est-certes-difficile-mais-pas-insurmontable-selon-emmanuel-issoze-ngondet

«  La situation est certes difficile, mais pas insurmontable...», selon Emmanuel Issoze Ngondet

De passage à Paris pour présenter le plan de relance de l’économie gabonaise, mais également de s’approprier les mécanismes des partenariats public-privé, le Premier ministre gabonais, Emmanuel Issoze Ngondet, a...
Le 24 mars 2017
Santé
le-gabon-prépare-une-solution-numérique-pour-un-accès-équitable-aux-soins

Le Gabon prépare une solution numérique pour un accès équitable aux soins

L’Agence nationale des infrastructures numériques (Aninf) informe que du 30 janvier au 16 février 2017, l’équipe du projet « Système national d’information sanitaire » (Snis) composé de l’Aninf et des acteurs du...
Le 24 mars 2017
Social
le-gabon-succède-au-cameroun-à-la-tête-de-l’association-internationale-de-sécurité-sociale-pour-l’afrique-centrale

Le Gabon succède au Cameroun à la tête de l’Association internationale de sécurité sociale pour l’Afrique centrale

Le directeur général (DG) de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps) du Cameroun, Alain Noël Olivier Mekulu Mvondo Akame, a transféré les charges du bureau de liaison de l’Association...