JA Gabon et l’Association 35es prix Jeunesse de la Francophonie

JA Gabon et l’Association 35es prix Jeunesse de la Francophonie

() - L’ONG gabonaise pour l'éducation des jeunes, baptisé « JA Gabon » et l’Association internationale 35<35 ont procédé, il y a quelques jours à Libreville, au lancement de la 2ème édition des prix Jeunesse de la Francophonie qui récompensent des jeunes francophones âgés de 18 à 35 ans ayant à leur actif des réalisations exceptionnelles dans leurs communautés.

Au cours de cette rencontre, Pierre Nahoa, commissaire général du concours a édifié l’assistance sur les tenants et les aboutissants du concours dont l’appel à candidature a démarré depuis le 3 mars et prendra fin le 6 mai prochain. « Ce qui est important pour nous c’est l’impact de ce que vous avez dans votre communauté. Vous n’avez pas besoin d’avoir un certain impact en Côte d’ivoire ou au Burkina. Avoir un impact dans votre communauté locale est pour nous déjà suffisant. Nous avons un jury qui est outillé pour savoir si votre initiative a l’impact que nous recherchons pour vous accorder ce prix», a indiqué Pierre Nahoa.

Aussi, au cours de cette cérémonie, Aubin Ngoua, gérant de la startup Solar Box Gabon, lauréat gabonais de la 1ère édition, a partagé son expérience et a présenté ses produits qui sont aujourd'hui commercialisés. « Ce prix m’a permis d’être plus visible, plus médiatisé via les pages Facebook, via les sites internet et les interviews. On bénéficie vraiment d’une visibilité qui est accrue. Nous sommes en réseau avec des personnes à l’étranger. Aujourd’hui une société comme Solar Box Gabon peut s’implanter au Sénégal, au Cameroun ou en Côte d’Ivoire parce que nous connaissons des gens qui sont sur place. », a rassuré Aubin Ngoua aux startuppers présents.

Pour cette 2e édition de nouveaux prix seront décernés : «Jeune Francophone de l’Année»; «Interprétation Cinéma», «Musique», «Personnalité Radio, TV ou Internet». Les lauréats bénéficieront d’un accompagnement plus soutenu pour leurs projets.

S.A

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 28 mars 2017
Gouvernance
le-gouvernement-prêt-à-dialoguer-avec-la-plateforme-syndicale-bloc-de-la-première-seconde

Le gouvernement prêt à dialoguer avec la plateforme syndicale « Bloc de la première seconde »

Ali Bongo Ondimba, le chef de l'Etat, a reçu le 27 mars les organisations syndicales favorables au Dialogue national politique qui s’ouvre ce jour, réunies au sein de la plateforme...
Le 28 mars 2017
Gouvernance
la-banque-mondiale-débloque-500-000-$-pour-la-surveillance-des-industries-extractives-en-afrique-francophone

La Banque mondiale débloque 500 000 $ pour la surveillance des industries extractives en Afrique francophone

Le Conseil régional de formation des institutions supérieures de contrôle des finances publiques de l’Afrique francophone subsaharienne (Crefiaf) basé au Cameroun depuis 1997, vient de recevoir un don de 500 000...
Le 27 mars 2017
Sécurité
la-beac-dénonce-les-transferts-via-le-mobile-money-en-dehors-de-la-zone-cemac

La Beac dénonce les transferts via le Mobile Money en dehors de la zone Cemac

Abbas Mahamat Tolli (photo), gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), s’est exprimé sur les transferts d’argent via le Mobile Money au sein de la Commaunuté économique...
Le 27 mars 2017
Economie
le-gabon-n’adhèrera-pas-à-l’ape-intérimaire-signé-par-le-cameroun

Le Gabon n’adhèrera pas à l’APE intérimaire signé par le Cameroun

Les Accords de partenariat économique entre la Cemac et l’Union européenne se sont invités aux débats organisés au siège du Medef, en France, lors de la tournée économique du Premier...