JA Gabon et l’Association 35es prix Jeunesse de la Francophonie

JA Gabon et l’Association 35es prix Jeunesse de la Francophonie

() - L’ONG gabonaise pour l'éducation des jeunes, baptisé « JA Gabon » et l’Association internationale 35<35 ont procédé, il y a quelques jours à Libreville, au lancement de la 2ème édition des prix Jeunesse de la Francophonie qui récompensent des jeunes francophones âgés de 18 à 35 ans ayant à leur actif des réalisations exceptionnelles dans leurs communautés.

Au cours de cette rencontre, Pierre Nahoa, commissaire général du concours a édifié l’assistance sur les tenants et les aboutissants du concours dont l’appel à candidature a démarré depuis le 3 mars et prendra fin le 6 mai prochain. « Ce qui est important pour nous c’est l’impact de ce que vous avez dans votre communauté. Vous n’avez pas besoin d’avoir un certain impact en Côte d’ivoire ou au Burkina. Avoir un impact dans votre communauté locale est pour nous déjà suffisant. Nous avons un jury qui est outillé pour savoir si votre initiative a l’impact que nous recherchons pour vous accorder ce prix», a indiqué Pierre Nahoa.

Aussi, au cours de cette cérémonie, Aubin Ngoua, gérant de la startup Solar Box Gabon, lauréat gabonais de la 1ère édition, a partagé son expérience et a présenté ses produits qui sont aujourd'hui commercialisés. « Ce prix m’a permis d’être plus visible, plus médiatisé via les pages Facebook, via les sites internet et les interviews. On bénéficie vraiment d’une visibilité qui est accrue. Nous sommes en réseau avec des personnes à l’étranger. Aujourd’hui une société comme Solar Box Gabon peut s’implanter au Sénégal, au Cameroun ou en Côte d’Ivoire parce que nous connaissons des gens qui sont sur place. », a rassuré Aubin Ngoua aux startuppers présents.

Pour cette 2e édition de nouveaux prix seront décernés : «Jeune Francophone de l’Année»; «Interprétation Cinéma», «Musique», «Personnalité Radio, TV ou Internet». Les lauréats bénéficieront d’un accompagnement plus soutenu pour leurs projets.

S.A

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 septembre 2017
Gouvernance
le-gouvernement-compte-faire-un-gain-de-20-milliards-de-fcfa-par-an-avec-la-maîtrise-de-la-masse-salariale

Le gouvernement compte faire un gain de 20 milliards de FCfa par an, avec la maîtrise de la masse salariale

Pour la relance de l’économie, le gouvernement gabonais indique qu’il va procéder, sur la période 2017-2019, à une série de réformes afin d’améliorer la maîtrise de la dépense liée à...
Le 22 septembre 2017
Economie
l’algérie-veut-faire-du-gabon-l’orthocentre-des-échanges-commerciaux-avec-l’afrique-centrale

L’Algérie veut faire du Gabon l’orthocentre des échanges commerciaux avec l’Afrique centrale

A l’issue de l’audience accordée par le maire de Libreville, Rose Christiane Ossouka Raponda, à l’ambassadeur d’Algérie en poste dans la capitale gabonaise, Mohamed-Antar Daoud, il a été retenu l’organisation,...
Le 22 septembre 2017
Justice
rencontre-entre-fatou-bensouda-et-ali-bongo-ondimba-à-new-york

Rencontre entre Fatou Bensouda et Ali Bongo Ondimba à New York

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, et le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, se sont rencontrés à New York, en marge de l’Assemblée générale...
Le 21 septembre 2017
Gouvernance
mathias-otounga-ossibadjouo-veut-booster-l’industrie-touristique-gabonaise

Mathias Otounga Ossibadjouo veut booster l’industrie touristique gabonaise.

Dans la poursuite de la série des prises de contact avec ses administrés, le nouveau ministre gabonais des Sports, du Tourisme et des Loisirs, Mathias Otounga Ossibadjouo (photo) vient clairement...