La Banque mondiale débloque 57 milliards de FCFA pour développer l'employabilité au Gabon

La Banque mondiale débloque 57 milliards de FCFA pour développer l'employabilité au Gabon

() - Eloi Nzondo, ministre du Travail, a présidé la cérémonie de lancement officiel, à Libreville le 14 juillet 2017, du projet de développement des compétences et de l'employabilité (Prodece), d'un montant de plus de 57 milliards de FCFA. Ledit projet est financé à 100% par la Banque mondiale, en faveur des jeunes de 18 à 34 ans, peu scolarisés ou pas du tout scolarisés.

Le Prodece vise à accroître l'offre de formation par la construction de deux nouveaux centres destines aux métiers des BTP et des TIC, la réhabilitation des lycées techniques, le développement des compétences dans les secteurs porteurs de croissance, l'insertion des jeunes et la promotion de l'entrepreneuriat, etc.

Dans son propos de circonstance, le ministre Eloi Nzondo a réitéré les remerciements à la Banque mondiale pour son engagement constant aux côtés du Gabon. Notamment, en matière de réduction de la pauvreté, à travers les actions d’autonomisation des populations.

Pour rappel, c'est en 2009, que le président de la République, Ali Bongo Ondimba a pris l'engagement de faire du Gabon, un pays émergent à l'horizon 2025. Et il relevait que le système de formation professionnelle et technique actuel est suranné. Ne produisant que des diplômés qui ont du mal à s'insérer professionnellement. Ce qui a contribué à augmenter ainsi le phénomène du chômage. Il est donc devenu impérieux de d'adapter le système de formation aux normes internationales. Le Prodece fait partie des instruments de l'Etat pour renverser la donne.

Sylvain Andzongo

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 avril 2018
Gouvernance
le-g20-et-la-cemac-fixent-les-conditions-d’un-dialogue-favorable-au-développement-durable-et-équitable

Le G20 et la Cemac fixent les conditions d’un dialogue favorable au développement durable et équitable

En marge de la réunion des assemblées générales annuelles du FMI et de la Banque mondiale, les ministres des Finances, les gouverneurs des banques centrales ainsi que d’autres organisations régionales,...
Le 23 avril 2018
Sécurité
le-gabon-et-le-togo-vont-réviser-l’accord-sur-la-libre-circulation-des-personnes-et-des-biens

Le Gabon et le Togo vont réviser l’accord sur la libre circulation des personnes et des biens

En plus de l’échange de points de vue sur les questions bilatérales, régionales et internationales se rapportant aux sujets d’intérêts communs, Noël Nelson Messone, ministre des Affaires étrangères gabonais, qui...
Le 23 avril 2018
Gouvernance
selon-la-banque-mondiale-la-cemac-est-la-région-du-continent-la-plus-dépendante-des-ressources-naturelles

Selon la Banque mondiale, la Cemac est la région du continent la plus dépendante des ressources naturelles

La Banque mondiale dans son rapport semestriel consacré aux perspectives économiques du continent, rendu public le 18 avril 2018 à Washington, souligne que la Cemac est la région la plus...
Le 22 avril 2018
Gouvernance
ali-bongo-dévoile-sa-vision-de-la-décentralisation-au-gabon

Ali Bongo dévoile sa vision de la décentralisation au Gabon

C’est à Franceville, que le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a procédé le 21 avril 2018 au lancement du Fonds d’initiative départementale, annoncé le 31 décembre 2017 lors de...