La Banque mondiale débloque 57 milliards de FCFA pour développer l'employabilité au Gabon

La Banque mondiale débloque 57 milliards de FCFA pour développer l'employabilité au Gabon

() - Eloi Nzondo, ministre du Travail, a présidé la cérémonie de lancement officiel, à Libreville le 14 juillet 2017, du projet de développement des compétences et de l'employabilité (Prodece), d'un montant de plus de 57 milliards de FCFA. Ledit projet est financé à 100% par la Banque mondiale, en faveur des jeunes de 18 à 34 ans, peu scolarisés ou pas du tout scolarisés.

Le Prodece vise à accroître l'offre de formation par la construction de deux nouveaux centres destines aux métiers des BTP et des TIC, la réhabilitation des lycées techniques, le développement des compétences dans les secteurs porteurs de croissance, l'insertion des jeunes et la promotion de l'entrepreneuriat, etc.

Dans son propos de circonstance, le ministre Eloi Nzondo a réitéré les remerciements à la Banque mondiale pour son engagement constant aux côtés du Gabon. Notamment, en matière de réduction de la pauvreté, à travers les actions d’autonomisation des populations.

Pour rappel, c'est en 2009, que le président de la République, Ali Bongo Ondimba a pris l'engagement de faire du Gabon, un pays émergent à l'horizon 2025. Et il relevait que le système de formation professionnelle et technique actuel est suranné. Ne produisant que des diplômés qui ont du mal à s'insérer professionnellement. Ce qui a contribué à augmenter ainsi le phénomène du chômage. Il est donc devenu impérieux de d'adapter le système de formation aux normes internationales. Le Prodece fait partie des instruments de l'Etat pour renverser la donne.

Sylvain Andzongo

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 novembre 2017
Economie
l’oif-et-la-bdeac-renforcent-leur-partenariat

L’OIF et la BDEAC renforcent leur partenariat

En marge du sommet de la COP 23, l’organisation internationale de la Francophonie (OIF) et la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), ont procédé le 15 novembre 2017, à...
Le 22 novembre 2017
Formation
un-symposium-d’adaptation-aux-nouvelles-normes-comptables-ohada-révisées-s’ouvre-à-libreville-le-27-novembre-prochain

Un symposium d’adaptation aux nouvelles normes comptables OHADA révisées s’ouvre à Libreville le 27 novembre prochain

Du 27 novembre 2017 au 30 mars 2018, toutes les entités soumises aux dispositions de l’acte uniforme de l’Organisation pour l’harmonisation du droit des affaires en Afrique (OHADA), seront outillées...
Le 22 novembre 2017
Régulation
cemac-la-libre-circulation-prend-un-nouveau-plomb-dans-l’aile-avec-la-fermeture-de-la-frontière-cameroun-guinée-équatoriale-à-kyé-ossi

Cemac : la libre circulation prend un nouveau plomb dans l’aile, avec la fermeture de la frontière Cameroun-Guinée équatoriale à Kyé-Ossi

Les autorités équato-guinéennes ont décidé, depuis la semaine dernière, de fermer leur frontière avec le Cameroun, dans la localité de Kyé-Ossi, située dans la région du Sud du Cameroun, apprend-on...
Le 22 novembre 2017
Economie
libreville-accueille-le-forum-afrique-développement-de-casablanca

Libreville accueille le Forum Afrique développement de Casablanca

Les 13 et 14 décembre prochains, la capitale gabonaise va abriter pour la première fois le Forum Afrique développement de Casablanca, une initiative de la banque marocaine Attijariwafa bank, à...