La Banque mondiale débloque 57 milliards de FCFA pour développer l'employabilité au Gabon

La Banque mondiale débloque 57 milliards de FCFA pour développer l'employabilité au Gabon

() - Eloi Nzondo, ministre du Travail, a présidé la cérémonie de lancement officiel, à Libreville le 14 juillet 2017, du projet de développement des compétences et de l'employabilité (Prodece), d'un montant de plus de 57 milliards de FCFA. Ledit projet est financé à 100% par la Banque mondiale, en faveur des jeunes de 18 à 34 ans, peu scolarisés ou pas du tout scolarisés.

Le Prodece vise à accroître l'offre de formation par la construction de deux nouveaux centres destines aux métiers des BTP et des TIC, la réhabilitation des lycées techniques, le développement des compétences dans les secteurs porteurs de croissance, l'insertion des jeunes et la promotion de l'entrepreneuriat, etc.

Dans son propos de circonstance, le ministre Eloi Nzondo a réitéré les remerciements à la Banque mondiale pour son engagement constant aux côtés du Gabon. Notamment, en matière de réduction de la pauvreté, à travers les actions d’autonomisation des populations.

Pour rappel, c'est en 2009, que le président de la République, Ali Bongo Ondimba a pris l'engagement de faire du Gabon, un pays émergent à l'horizon 2025. Et il relevait que le système de formation professionnelle et technique actuel est suranné. Ne produisant que des diplômés qui ont du mal à s'insérer professionnellement. Ce qui a contribué à augmenter ainsi le phénomène du chômage. Il est donc devenu impérieux de d'adapter le système de formation aux normes internationales. Le Prodece fait partie des instruments de l'Etat pour renverser la donne.

Sylvain Andzongo

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 septembre 2017
Gouvernance
le-gouvernement-compte-faire-un-gain-de-20-milliards-de-fcfa-par-an-avec-la-maîtrise-de-la-masse-salariale

Le gouvernement compte faire un gain de 20 milliards de FCfa par an, avec la maîtrise de la masse salariale

Pour la relance de l’économie, le gouvernement gabonais indique qu’il va procéder, sur la période 2017-2019, à une série de réformes afin d’améliorer la maîtrise de la dépense liée à...
Le 22 septembre 2017
Economie
l’algérie-veut-faire-du-gabon-l’orthocentre-des-échanges-commerciaux-avec-l’afrique-centrale

L’Algérie veut faire du Gabon l’orthocentre des échanges commerciaux avec l’Afrique centrale

A l’issue de l’audience accordée par le maire de Libreville, Rose Christiane Ossouka Raponda, à l’ambassadeur d’Algérie en poste dans la capitale gabonaise, Mohamed-Antar Daoud, il a été retenu l’organisation,...
Le 22 septembre 2017
Justice
rencontre-entre-fatou-bensouda-et-ali-bongo-ondimba-à-new-york

Rencontre entre Fatou Bensouda et Ali Bongo Ondimba à New York

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, et le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, se sont rencontrés à New York, en marge de l’Assemblée générale...
Le 21 septembre 2017
Gouvernance
mathias-otounga-ossibadjouo-veut-booster-l’industrie-touristique-gabonaise

Mathias Otounga Ossibadjouo veut booster l’industrie touristique gabonaise.

Dans la poursuite de la série des prises de contact avec ses administrés, le nouveau ministre gabonais des Sports, du Tourisme et des Loisirs, Mathias Otounga Ossibadjouo (photo) vient clairement...