Le Gabon célèbre la « Journée de la tortue marine », ce 20 mai 2017

Le Gabon célèbre la « Journée de la tortue marine », ce 20 mai 2017

() - Selon les organisateurs, la célébration de la journée de Conservation des tortues marines représente un évènement majeur en termes de communication. Notamment, sur le travail réalisé jusque-là, par les organismes impliqués dans la conservation cette espèce.

Elle contribue aussi et surtout, à développer une prise de conscience de l’importance de la survie des tortues marines.

Au Gabon, comme à l’accoutumée, plusieurs activités vont encore être organisées au Mess de l’Armée de Terre à Libreville. L’objectif de cet évènement est de sensibiliser les participants sur la question de la conservation de l’environnement et plus précisément sur le milieu marin et ces composants et dont la survie dépend de nos rapports vis avis de celui-ci.

La célébration de la « Journée de la tortue marine » cette année, marque également la fin des activités de monitoring sur les plages de ponte du Gabon qui hébergent, durant les mois d’octobre à avril, les tortues marines adultes et leurs petits. Elle se présente également sous forme de journée récréative pour les enfants et les adultes.

Selon Carmen Kouerey du Programme des Tortues Marines à WCS Gabon, « la particularité cette année est que la journée de la tortue marine sera célébrée conjointement avec la « journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement », prévue du 19 au 21 Mai 2017 et dont l’initiateur et le promoteur est l’UNSECO. La nécessité pour nous d’avoir joint ce programme est de pouvoir, d’une part, promouvoir la conservation de la faune marine dont la tortue marine est une composante, et d’autre part, dans diversité culturelle, nous retrouvons aussi biodiversité ».

Des stands d’information des différents partenaires à la journée sont également prévus A cela s’ajoute une documentation sur les aires protégées du Gabon.

Tout cela dans l’objectif de rappeler au public que la pollution des océans et des plages est un facteur d’éradication des tortues marines.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 24 février 2018
Services publics
en-représailles-à-la-rupture-de-la-concession-détenue-au-gabon-veolia-pourrait-geler-ses-investissements-dans-15-pays-du-continent

En représailles à la rupture de la concession détenue au Gabon, Veolia pourrait geler ses investissements dans 15 pays du continent

Le directeur général du groupe français Veolia, Antoine Frérot, a annoncé le 21 février 2018, au cours d’un conseil d’administration du groupe, que l’entreprise va suspendre ses investissements étrangers sur...
Le 24 février 2018
Sécurité
le-gabon-peaufine-l’organisation-du-prochain-sommet-des-chefs-d’etat-du-copax

Le Gabon peaufine l’organisation du prochain Sommet des chefs d’Etat du COPAX

Instruit par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet a eu une séance de travail relative à l’organisation du sommet du Conseil de paix...
Le 23 février 2018
Gouvernance
selon-koffi-ben-nassar-le-fmi-est-satisfait-des-efforts-entrepris-par-le-gabon-pour-l’apurement-de-la-dette-intérieure

Selon Koffi Ben Nassar, «  le FMI est satisfait des efforts entrepris par le Gabon pour l’apurement de la dette intérieure ».

En séjour au Gabon depuis quelques jours, une mission du Fonds monétaire international (FMI) conduite par l’économiste senior du département Afrique, Koffi Ben Nassar, a été reçu ce 22 février,...
Le 23 février 2018
Services publics
retour-progressif-de-la-situation-à-la-normale-à-la-seeg

Retour progressif, de la situation à la normale à la SEEG

Le spectre d’incertitude qui planait sur la Société d’eau et d’énergie du Gabon depuis le début de la semaine, à la suite de la résiliation du Contrat qui liait l’Etat...