Le Gabon célèbre la « Journée de la tortue marine », ce 20 mai 2017

Le Gabon célèbre la « Journée de la tortue marine », ce 20 mai 2017

() - Selon les organisateurs, la célébration de la journée de Conservation des tortues marines représente un évènement majeur en termes de communication. Notamment, sur le travail réalisé jusque-là, par les organismes impliqués dans la conservation cette espèce.

Elle contribue aussi et surtout, à développer une prise de conscience de l’importance de la survie des tortues marines.

Au Gabon, comme à l’accoutumée, plusieurs activités vont encore être organisées au Mess de l’Armée de Terre à Libreville. L’objectif de cet évènement est de sensibiliser les participants sur la question de la conservation de l’environnement et plus précisément sur le milieu marin et ces composants et dont la survie dépend de nos rapports vis avis de celui-ci.

La célébration de la « Journée de la tortue marine » cette année, marque également la fin des activités de monitoring sur les plages de ponte du Gabon qui hébergent, durant les mois d’octobre à avril, les tortues marines adultes et leurs petits. Elle se présente également sous forme de journée récréative pour les enfants et les adultes.

Selon Carmen Kouerey du Programme des Tortues Marines à WCS Gabon, « la particularité cette année est que la journée de la tortue marine sera célébrée conjointement avec la « journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement », prévue du 19 au 21 Mai 2017 et dont l’initiateur et le promoteur est l’UNSECO. La nécessité pour nous d’avoir joint ce programme est de pouvoir, d’une part, promouvoir la conservation de la faune marine dont la tortue marine est une composante, et d’autre part, dans diversité culturelle, nous retrouvons aussi biodiversité ».

Des stands d’information des différents partenaires à la journée sont également prévus A cela s’ajoute une documentation sur les aires protégées du Gabon.

Tout cela dans l’objectif de rappeler au public que la pollution des océans et des plages est un facteur d’éradication des tortues marines.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 27 mai 2017
Sécurité
les-etats-membres-de-l’unsac-se-retrouvent-à-yaoundé-du-29-mai-au-02-juin-pour-leur-44e-réunion-ministérielle

Les Etats membres de l’UNSAC se retrouvent à Yaoundé du 29 mai au 02 juin pour leur 44e réunion ministérielle

Après Sao Tomé en 2016, la 44e réunion ministérielle du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargée des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC), aura lieu du 29 mai...
Le 26 mai 2017
Gouvernance
les-diplomates-africains-en-poste-au-gabon-en-appellent-à-la-protection-et-de-la-préservation-durable-de-la-nature

Les diplomates africains en poste au Gabon, en appellent à la protection et de la préservation durable de la nature

Dans le cadre de la célébration du 54e anniversaire de la Journée de l’Afrique, des diplomates africains en poste au Gabon ont mené, ce jeudi 2017, à Libreville, une action...
Le 26 mai 2017
Economie
entre-2015-et-2017-la-banque-mondiale-a-investi-500-millions-de-dollars-au-gabon

Entre 2015 et 2017, la Banque mondiale a investi 500 millions de dollars au Gabon

Elisabeth Huybens, directrice des opérations de la Banque mondiale en charge du Cameroun, Gabon, Guinée Equatoriale, Angola et Sao Tomé, en tournée à Libreville, a indiqué à la presse que...
Le 26 mai 2017
Santé
laviation-civile-gabonaise-dément-des-rumeurs-relatives-à-la-présence-d’ebola-à-l’aéroport-de-libreville

L'aviation civile gabonaise dément des rumeurs relatives à la présence d’Ebola à l’aéroport de Libreville

Suite à une information provenant de l’aéroport de Libreville, un passager en provenance de Kinshasa par vol Asky le vendredi 19 mai 2017, était suspecté d’être atteint d’Ebola. La direction...