L’association Golden Women édite un manuel pour promouvoir l'entrepreneuriat féminin au Gabon

L’association Golden Women édite un manuel pour promouvoir l'entrepreneuriat féminin au Gabon

() - A la faveur d’une conférence de presse organisée le 23 avril 2018, l’association Golden Women a annoncé l’édition d’un ‘’Livre blanc’’ pour accompagner les entrepreneuses.

Ce manuel qui se veut un guide pour cette catégorie de femmes ainsi que les entrepreneuses en herbe et les porteuses de projets, sera présenté lors de son salon « Anto business 2018 » qui se tiendra les 26 et 28 avril 2018 à Libreville.

Les raisons évoquées par les organisatrices pour la mise en place de cet instrument sont multiples. Ils indiquent que ce ‘’Livre Blanc’’ se veut essentiellement une plateforme pour encourager, motiver et susciter l’esprit d’entrepreneuriat chez la femme gabonaise.

« Cela, partant du constat qu’il y a un nombre croissant de femmes qui entreprennent, et qu’il n’y avait malheureusement pas de profil type de femme entrepreneur », a indiqué la secrétaire générale, Manuella Ayoum. Avant de préciser que « Le salon ‘’Anto business 2018‘’ a pour but de réunir en un seul lieu tous les acteurs de l’écosystème de l’entrepreneuriat au Gabon. Dont les représentants de l’Etat, les organismes de financement, les institutions, les entrepreneurs confirmés, les porteurs de projets ».

Avec cette nouvelle configuration, l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANPI) s’est engagée à accompagner Goden Women en tant que partenaire officielle de cet évènement. C’est cet appui qui a d’ailleurs permis à la structure, d’élaborer ce ‘’Livre blanc’’ de l’entrepreneuriat féminin au Gabon.

Revenant sur la spécificité de cette seconde édition, la présidente de l’association, Rose Ogouebandja (photo) a indiqué qu’elle sera remarquable. « Pour cette année, on a souhaité avoir un regard beaucoup plus scientifique. En se posant les questions claires », a-t-elle souligné.

En effet, le focus cette année consiste à organiser des réflexions pour des initiatives concrètes afin d’apporter des solutions, poser les problèmes et formuler des recommandations. Durant ce salon, il sera donc question de partager des expériences à travers des échanges avec des entrepreneurs de domaines divers.

Il est également prévu des formations avec trois modules. Le premier portera sur la start-up, le deuxième, sur le programme germe qui porte sur une meilleure gestion de son entreprise et le dernier sur la formalisation de l’entreprise.

Autre particularité, la participation au salon est gratuite. Quant aux formations, elles sont payantes pour les deux premiers modules. Le troisième est, quant à lui, totalement gratuit. Des expositions-ventes sont également prévues, tandis que l’acquisition des stands dépendra des catégories.

Pour récompenser les trois meilleures porteuses de projets, un concours baptisé ‘’Start-up challenge’’ devra sanctionner le salon. Les lots seront de 2 000 000 FCFA et une incubation durant un an pour le premier lot. Le second sera de 1 000 000 FCFA, mais également une incubation d’un an tandis que le troisième sera de 500 000 CFA.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 janvier 2019
Gouvernance
l’optimisation-de-la-gestion-des-investissements-publics-au-cœur-d’un-séminaire-interrégional-à-libreville

L’optimisation de la gestion des investissements publics au cœur d’un séminaire interrégional à Libreville

Les centres régionaux d’assistance technique du Fonds monétaire international pour l’Afrique centrale (Afritac centre) et de l’Ouest (Afritac Ouest), organisent conjointement un séminaire interrégional sur le thème « Optimiser la gestion...
Le 23 janvier 2019
Régulation
les-infrastructures-routières-constituent-la-priorité-du-nouveau-premier-ministre

Les infrastructures routières constituent la priorité du nouveau Premier ministre

Parce que la route joue un rôle très important dans le développement socio-économique d’un pays, Julien Nkoghe Bekale entend faire de celle-ci la priorité de son gouvernement. Aussi, a-t-il effectué une...
Le 23 janvier 2019
Economie
la-zone-de-nkok-veut-vendre-ses-produits-dans-le-marché-commun-cemac-ceeac

La zone de Nkok veut vendre ses produits dans le marché commun Cemac/CEEAC

Le président de la Commission de la Cemac, Daniel Ona Ondo, a organisé une séance de travail avec les opérateurs de la zone économique spéciale de Nkok sur les méthodes...
Le 23 janvier 2019
Gouvernance
le-fonds-vert-pour-le-climat-octroi-430-600-usd-à-la-caisse-de-dépôts-et-de-consignation-au-titre-des-subventions-du-gabon

Le Fonds vert pour le climat octroi 430 600 USD à la Caisse de dépôts et de consignation au titre des subventions du Gabon

Dans le cadre du programme d’activités relatif au Plan national d’adaptation (PNA), le Fonds vert pour le climat (GCF) vient de faire un virement de 430 600 USD (250 millions FCFA)...