L’Ecole nationale d’administration du Gabon livre sa 35ème cuvée

L’Ecole nationale d’administration du Gabon livre sa 35ème cuvée

() - Baptisée promotion Emmanuel Issoze Ngondet, la 35e cuvée de l’Ecole nationale d’administration du Gabon (ENA) a reçu ses parchemins, le 22 novembre dernier.

La cérémonie de remise des diplômes aux impétrants a été présidée par le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, parrain de la promotion.

Après deux ans de formation, cette 35ème cuvée vient renforcer les capacités de l’administration afin de répondre aux besoins du pays, qui reposent désormais sur une administration dont le fonctionnement est basé sur le principe de la spécialité des tâches. Et c’est approche qui a été soulignée dans les différentes allocutions qui ont marqué cette cérémonie.  

Prenant la parole en premier, le Directeur général de l’école, Anatole Tsioukacka, après avoir évoqué les qualités reconnues d’homme d’Etat, qui ont conduit les diplômés à porter leur choix sur la personne d’Emmanuel Issoze Ngondet, a également décliné le bien-fondé de la réforme en cours de l’ENA, qui devrait venir renforcer son statut d’établissement de référence et d’excellence.

Le major de la Promotion, Boris Alban Udiam a quant à lui remercié, au nom de ses collègues, le PM, pour avoir accepté d’être le parrain de leur promotion. Il a en outre indiqué que la 35ème promotion « s’engage à œuvrer à la réalisation et à l’atteinte des objectifs assignés aujourd’hui à l’administration publique, à savoir l’efficience, l’efficacité, la responsabilité, la performance et la qualité des services publics».

Le ministre de la Fonction publique et PCA de l’ENA, Jean Marie Ogandaga a, quant lui, redéfini les nouveaux défis auxquels l’ENA doit désormais faire face. Il s’agit notamment selon lui, d’être « un acteur majeur de formation des hauts cadres de notre administration ».

Enfin, Emmanuel Issoze Ngondet, tant qu’ancien élève de l’ENA a dit toute sa joie, d’être le parrain de la 35ème promotion, mais aussi émis le vœu qu’un contact permanent soit établis avec les anciennes promotions de l’Ecole. Cela, en vue de revaloriser et redynamiser le service public gabonais.

Pour rappel, la 35ème promotion de l’ENA est constituée de 22 élèves. Ils sont répartis entre les secteurs de l’administration sanitaire et hospitalière, civile, de l’inspection du travail et de la diplomatie.

Stéphane Billé

 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 18 décembre 2017
Gouvernance
la-banque-mondiale-évalue-le-portefeuille-des-projets-qu’elle-finance-au-gabon

La Banque mondiale évalue le portefeuille des projets qu’elle finance au Gabon

Conjointement avec les autorités gabonaises, la Banque mondiale organise une revue des projets qu’elle finance au Gabon. Cet exercice qui se déroulera du 18 au 19 décembre 2017, sera supervisé...
Le 18 décembre 2017
Gouvernance
le-gabon-veut-porter-le-délai-de-création-d’une-entreprise-à-2-jours

Le Gabon veut porter le délai de création d’une entreprise à 2 jours

A la faveur de la cérémonie de clôture d’un atelier de renforcement des capacités des agents de l’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI) le 15 décembre dernier, la directrice...
Le 16 décembre 2017
Santé
le-gabon-désormais-certifié-pays-libre-de-polio

Le Gabon désormais certifié « pays libre de polio »

Les efforts déployés par le gouvernement gabonais dans la lutte contre la poliomyélite ont porté leurs fruits. A la faveur d’une conférence de presse animée ce 15 décembre 2017, la...
Le 16 décembre 2017
Economie
les-ministres-de-l’agriculture-de-la-ceeac-veulent-être-davantage-soutenus-dans-leur-mission

Les ministres de l’Agriculture de la CEEAC veulent être davantage soutenus dans leur mission

Ouverts le 12 décembre dernier, les travaux de la session extraordinaire du Conseil des ministres de l’Agriculture de la CEEAC se sont achevés ce 15 décembre 2017, avec des fortes...