Carmen NDAOT redynamise la coopération maroco-gabonaise dans les secteurs de la formation technique, professionnelle et de l’insertion des jeunes

Carmen NDAOT redynamise la coopération maroco-gabonaise dans les secteurs de la formation technique, professionnelle et de l’insertion des jeunes

() - Sur invitation de la Chambre de commerce, d’industrie et des services de la Région de Rabat-Salé-Kénitra, la ministre gabonaise du Travail, de l’Emploi, de la Formation  Technique et Professionnelle, chargé de l’Insertion des Jeunes, Carmen NDAOT (photo), effectue une mission au Maroc du 23 au 29 Mars 2018.

Selon des sources diplomatiques à Rabat, cette visite devrait servir de cadre pour revitaliser la coopération entre le royaume du Maroc et la République gabonaise dans les domaines de la formation technique et professionnelle.

A Rabat et dans d’autres localités, l’on indique qu’elle visitera un certain nombre de structures ayant concouru  à l’édification à Libreville, du centre de formation, porté par la Fondation Mohammed VI pour le développement durable. C’est le fruit de la coopération agissante entre le Gabon et le Royaume chérifien et qui a pour vocation de former dans les métiers du transport et de la logistique.

Toujours dans ce cadre, elle devrait avoir des entretiens et des séances de travail avec les responsables de l’Office de la formation  professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT).

Ces visites devraient s’étendre à  certaines autres structures, à l’instar du Centre de perfectionnement technique de Kénitra (dépendant de la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de la Région de Rabat-Salé-Kénitra)  qui  envisage  d’autres pistes de collaboration  et des projets  ayant trait à la mise en place au Gabon d’un  Centre de Formation dans les métiers du bois.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...