L’Etat institue un prélèvement destiné au financement de la formation professionnelle

L’Etat institue un prélèvement destiné au financement de la formation professionnelle

() - Dénommé « Contribution à la formation professionnelle » (CFP), ce prélèvement destiné à alimenter le fonds de formation professionnelle, à travers un compte ouvert dans les livres de la Caisse des dépôts et consignation sera applicable à partir du 1er janvier prochain.

L’alimentation de ce fonds sera assurée par les sociétés et autres personnes morales soumises à l’Impôt sur les sociétés, et les personnes physiques soumises à l’Impôt sur le revenu des personnes physiques, relevant de la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux ainsi que de la catégorie des bénéfices des professions non commerciales.

Son taux est déterminé à 0,50% de la base d’imposition, suivant les calculs effectués sur la masse salariale annuelle, constituée par la rémunération brute mensuelle perçue par chaque salarié, y compris les indemnités, primes, gratifications et tous les autres avantages en argent, et en nature, avant déduction des retenues faites, en vue de la constitution des pensions de retraite et des cotisations de sécurité sociale, dans la limite du plafond fixé par les textes régissant la protection sociale.

La CFP sera précomptée mensuellement par l’employeur et reversée à la recette du centre des impôts compétent, conformément aux modalités prévues aux articles 95 et 96 du Code général des Impôts.

Synclair Owona

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 27 mai 2017
Sécurité
les-etats-membres-de-l’unsac-se-retrouvent-à-yaoundé-du-29-mai-au-02-juin-pour-leur-44e-réunion-ministérielle

Les Etats membres de l’UNSAC se retrouvent à Yaoundé du 29 mai au 02 juin pour leur 44e réunion ministérielle

Après Sao Tomé en 2016, la 44e réunion ministérielle du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargée des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC), aura lieu du 29 mai...
Le 26 mai 2017
Gouvernance
les-diplomates-africains-en-poste-au-gabon-en-appellent-à-la-protection-et-de-la-préservation-durable-de-la-nature

Les diplomates africains en poste au Gabon, en appellent à la protection et de la préservation durable de la nature

Dans le cadre de la célébration du 54e anniversaire de la Journée de l’Afrique, des diplomates africains en poste au Gabon ont mené, ce jeudi 2017, à Libreville, une action...
Le 26 mai 2017
Economie
entre-2015-et-2017-la-banque-mondiale-a-investi-500-millions-de-dollars-au-gabon

Entre 2015 et 2017, la Banque mondiale a investi 500 millions de dollars au Gabon

Elisabeth Huybens, directrice des opérations de la Banque mondiale en charge du Cameroun, Gabon, Guinée Equatoriale, Angola et Sao Tomé, en tournée à Libreville, a indiqué à la presse que...
Le 26 mai 2017
Santé
laviation-civile-gabonaise-dément-des-rumeurs-relatives-à-la-présence-d’ebola-à-l’aéroport-de-libreville

L'aviation civile gabonaise dément des rumeurs relatives à la présence d’Ebola à l’aéroport de Libreville

Suite à une information provenant de l’aéroport de Libreville, un passager en provenance de Kinshasa par vol Asky le vendredi 19 mai 2017, était suspecté d’être atteint d’Ebola. La direction...