Sécurité alimentaire : la FAO forme les agriculteurs gabonais aux techniques de la transformation

Sécurité alimentaire : la FAO forme les agriculteurs gabonais aux techniques de la transformation

() - Le Bureau régional de la FAO renforce les capacités techniques, matérielles et organisationnelles des producteurs agricoles gabonais. L’organisme onusien, par cette formation, veut contribuer à la sécurité alimentaire dans un pays où tout est importé et où pas moins de 370 milliards de Fcfa sont dépensés chaque année pour acheter de la nourriture dans les pays occidentaux, asiatiques et américains.

Si le gouvernement fait des efforts dans la prise d’initiatives pouvant conduire à l’amélioration des rendements, reste cependant que ceux-ci ne sont pas optimisés et que la transformation des produits agricoles par les opérateurs de la filière et les agriculteurs, n’évolue pas du fait de l’absence d’utilisation de procédés technologiques actualisés.

Animée par les experts nationaux et internationaux issus des structures spécialisées dans de la transformation des produits agricoles, à l’instar du Centre écologique Albert Schweitzer du Burkina Faso (CEAS), l’Institut de recherche en sciences appliquées et technologiques du même pays ou encore l’ONG Qua Tela de Sao Tomé et Principe, la formation constitue également un moment de découverte de nouvelles expériences dans le domaine de la transformation.

Ainsi par exemple, les opérateurs des différentes filières agricoles du Gabon découvriront et apprendront de nouvelles gammes de produits. Ils vont également acquérir des connaissances sur les procédures réglementaires en matière de normalisation de produits transformés.

La FAO les entretient également sur le conditionnement, les bonnes pratiques de transformations agricoles, les nouvelles techniques de conservation des produits agricoles, la traçabilité ou encore l’étiquetage des produits.

Auxence Mengue

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 27 mai 2017
Sécurité
les-etats-membres-de-l’unsac-se-retrouvent-à-yaoundé-du-29-mai-au-02-juin-pour-leur-44e-réunion-ministérielle

Les Etats membres de l’UNSAC se retrouvent à Yaoundé du 29 mai au 02 juin pour leur 44e réunion ministérielle

Après Sao Tomé en 2016, la 44e réunion ministérielle du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargée des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC), aura lieu du 29 mai...
Le 26 mai 2017
Gouvernance
les-diplomates-africains-en-poste-au-gabon-en-appellent-à-la-protection-et-de-la-préservation-durable-de-la-nature

Les diplomates africains en poste au Gabon, en appellent à la protection et de la préservation durable de la nature

Dans le cadre de la célébration du 54e anniversaire de la Journée de l’Afrique, des diplomates africains en poste au Gabon ont mené, ce jeudi 2017, à Libreville, une action...
Le 26 mai 2017
Economie
entre-2015-et-2017-la-banque-mondiale-a-investi-500-millions-de-dollars-au-gabon

Entre 2015 et 2017, la Banque mondiale a investi 500 millions de dollars au Gabon

Elisabeth Huybens, directrice des opérations de la Banque mondiale en charge du Cameroun, Gabon, Guinée Equatoriale, Angola et Sao Tomé, en tournée à Libreville, a indiqué à la presse que...
Le 26 mai 2017
Santé
laviation-civile-gabonaise-dément-des-rumeurs-relatives-à-la-présence-d’ebola-à-l’aéroport-de-libreville

L'aviation civile gabonaise dément des rumeurs relatives à la présence d’Ebola à l’aéroport de Libreville

Suite à une information provenant de l’aéroport de Libreville, un passager en provenance de Kinshasa par vol Asky le vendredi 19 mai 2017, était suspecté d’être atteint d’Ebola. La direction...