Sécurité alimentaire : la FAO forme les agriculteurs gabonais aux techniques de la transformation

Sécurité alimentaire : la FAO forme les agriculteurs gabonais aux techniques de la transformation

() - Le Bureau régional de la FAO renforce les capacités techniques, matérielles et organisationnelles des producteurs agricoles gabonais. L’organisme onusien, par cette formation, veut contribuer à la sécurité alimentaire dans un pays où tout est importé et où pas moins de 370 milliards de Fcfa sont dépensés chaque année pour acheter de la nourriture dans les pays occidentaux, asiatiques et américains.

Si le gouvernement fait des efforts dans la prise d’initiatives pouvant conduire à l’amélioration des rendements, reste cependant que ceux-ci ne sont pas optimisés et que la transformation des produits agricoles par les opérateurs de la filière et les agriculteurs, n’évolue pas du fait de l’absence d’utilisation de procédés technologiques actualisés.

Animée par les experts nationaux et internationaux issus des structures spécialisées dans de la transformation des produits agricoles, à l’instar du Centre écologique Albert Schweitzer du Burkina Faso (CEAS), l’Institut de recherche en sciences appliquées et technologiques du même pays ou encore l’ONG Qua Tela de Sao Tomé et Principe, la formation constitue également un moment de découverte de nouvelles expériences dans le domaine de la transformation.

Ainsi par exemple, les opérateurs des différentes filières agricoles du Gabon découvriront et apprendront de nouvelles gammes de produits. Ils vont également acquérir des connaissances sur les procédures réglementaires en matière de normalisation de produits transformés.

La FAO les entretient également sur le conditionnement, les bonnes pratiques de transformations agricoles, les nouvelles techniques de conservation des produits agricoles, la traçabilité ou encore l’étiquetage des produits.

Auxence Mengue

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 25 juillet 2017
Economie
lart-gabonais-sexporte-aux-8è-jeux-de-la-francophonie-en-côte-divoire

L'art gabonais s'exporte aux 8è Jeux de la Francophonie en Côte-d'Ivoire

Le ministre de l’Economie numérique, de la communication, de la culture, Alain-Claude Bilie By Nze, est allé apporter son soutien, le 24 juillet, à la délégation gabonaise présente à Abidjan...
Le 24 juillet 2017
Santé
le-syndicat-des-pharmaciens-menace-de-suspendre-ses-prestations-aux-assurés-de-la-cnamgs

Le syndicat des pharmaciens menace de suspendre ses prestations aux assurés de la CNAMGS

Face à l’accumulation inquiétante des impayés de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), les pharmaciens membres du Syndicat des pharmaciens du Gabon (SYPHAGA) menacent ne plus...
Le 24 juillet 2017
Economie
le-gouvernement-gabonais-encourage-les-personnes-handicapées-du-concours-national-du-plan-daffaires

Le gouvernement gabonais encourage les personnes handicapées du concours national du plan d'affaires  

Le ministre des Petites et moyennes entreprises (PME), Biendi Maganga-Moussavou (photo), a annoncé le 20 juillet dernier à Libreville que les personnes handicapées participeront à l’organisation du Concours national...
Le 24 juillet 2017
Sécurité
partenariat-scellé-entre-la-ceeac-et-le-comité-permanent-inter-etats-de-lutte-contre-la-sécheresse-dans-le-sahel

Partenariat scellé entre la Ceeac et le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel

Le secrétaire général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac), Ahmad Allam-Mi (photo) a signé, le 24 juillet à Libreville, un accord avec son homologue du Comité...