Le Gabon et le Maroc manifestent la volonté de renforcer leur coopération

Gestion Publique
jeudi, 14 novembre 2019 13:11
Le Gabon et le Maroc manifestent la volonté de renforcer leur coopération

(Le Nouveau Gabon) - Nommé au mois de février 2019, le nouvel ambassadeur du Gabon près le Royaume du Maroc, Sylver Aboubakar Minko-Mi-Nseme, a présenté ses lettres de créance, au ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, ce 13 novembre 2019.

À l’occasion de cette cérémonie, Nasser Bourita et Sylver Aboubakar Minko-Mi-Nseme ont réaffirmé leur volonté commune de renforcer les relations maroco-gabonaises dans tous les secteurs. Pour matérialiser cette vision, les deux personnalités ont aussitôt évoqué l’organisation, dans de meilleurs délais, d’un forum économique pour davantage booster les échanges commerciaux et raffermir les relations bilatérales entre leurs deux pays.

À cet égard, le nouvel ambassadeur a manifesté sa détermination à œuvrer pour que le Gabon puisse continuer de travailler de concert avec le Royaume du Maroc, afin d’atteindre un développement optimal dans plusieurs secteurs.

Ces dernières années, le Royaume chérifien se positionne comme un important pourvoyeur d’investissements directs étrangers (IDE) au Gabon. 14e fournisseur du pays, il compte des investissements dans de nombreux secteurs, pour un montant total estimé à 600 millions de dollars.
En effet, les entreprises marocaines ont investi dans de nombreux secteurs de l’économie gabonaise (la banque, les télécoms, les assurances, les mines, les infrastructures, le transport et le BTP). Ces investissements sont protégés par un accord de protection et de promotion réciproque des investissements (signé en 1979, renouvelé en 2004) et d’une convention de non double-imposition conclue en 1999.

Dans le cadre de l’exercice de ses nouvelles fonctions, le plénipotentiaire gabonais a aussi reçu le soutien de l’ambassadeur directeur du protocole au ministère marocain des Affaires étrangères, Rida El Fassi, qui lui assuré de sa disponibilité ainsi que de son appui dans l’accomplissement heureux de ses missions.

Sylver Aboubakar Minko-Mi-Nseme succède Abdu Razzaq Guy Kambogo. Il arrive de Lomé, où il résidait en qualité d’ambassadeur du Gabon avec juridiction sur le Bénin et le Ghana.

Stéphane Billé

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.