Le débat sur le FCFA est désormais mené en hauts lieux en Afrique centrale (président de la Cemac)

Politique
mercredi, 13 novembre 2019 03:42
Le débat sur le FCFA est désormais mené en hauts lieux en Afrique centrale (président de la Cemac)

(Le Nouveau Gabon) - Lors des travaux de la 2e session ordinaire du parlement de la Cemac, tenu ce 11 novembre 2019 à Malabo (Guinée Équatoriale), le président de la Commission de la Cemac, Daniel Ona Ondo, s’est exprimé sur trois principaux dossiers relatifs au fonctionnement de la communauté. Il s’agit de la situation des économies de la sous-région, de la question du FCFA et de la rationalisation des Communautés économiques régionales d’Afrique centrale.

S’agissant du FCFA, le président de la Commission de la Cemac a, dans un premier temps, indiqué que « le débat sur le FCFA ne devait plus être passionné, mais se faire à tête froide, en prenant en compte tous les aspects de la question ». « Les évolutions futures du FCFA concernent entre autres : le compte d’opération, la fixité de la parité entre FCFA et l’euro et la souveraineté des États », a-t-il ajouté.

Assurant que la France est ouverte à la réforme du CFA et mentionnant la création prochaine de l’éco en Afrique de l’ouest, Daniel Ona Ondo a indiqué que le débat est désormais mené en de hauts lieux en Afrique centrale.

Stéphane Billé

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.