Le rapport final du premier cycle d'examen du Gabon dans la lutte contre la corruption bientôt disponible  

Le rapport final du premier cycle d'examen du Gabon dans la lutte contre la corruption bientôt disponible  

() - Selon un communiqué émanant de son siège à Vienne (Autriche), une délégation du secrétariat de l'Office des Nations-Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) séjournera bientôt à Libreville. L’objectif de cette mission sera de transmettre officiellement le rapport final du premier cycle d'examen du Gabon, lié à l'application de la Convention des Nations-Unies contre la corruption, dont la copie avait été présentée le 25 août 2017 à Vienne, au président de la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement Illicite (CNLCEI), Odounga Awassi. 

De toute évidence, ce rapport crée un cadre normatif propice pour un durcissement des sanctions contre les auteurs des actes de corruption. Car, non seulement, il intègre l'adoption d'une loi sur le recouvrement d'avoirs, il vient également renforcer le dispositif en cours. Lequel est en attente d’adoption de quatre importants projets de textes allant dans le même sens. 

Il s’agit notamment de la réorganisation de la justice; du code pénal; du code de procédure pénale, et de la loi spéciale anticorruption dans le cadre de la Stratégie de lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux (SLCCBC). 

Avec ces nouveaux instruments, le Gabon qui a décidé de faire de la lutte contre la corruption une priorité, devrait se doter d'un cadre juridique et institutionnel adapté et actualisé pour mieux faire face à ce mal insidieux qui déteint sur la gouvernance économique et financière du pays. 

Enfin, la venue dans les prochains jours à Libreville de cette délégation du secrétariat de l’ONUDC devrait être l'occasion pour les hautes autorités du pays de saluer le rôle de facilitateur joué par cet organe onusien, dans le processus d’harmonisation avec la Convention d’intégration, d’actualisation de l’arsenal juridique et  institutionnel gabonais, indique-t-on à la CNLCEI. 

Stéphane Billé

 

 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 20 février 2018
Social
sodexo-quitte-définitivement-le-gabon

Sodexo quitte définitivement le Gabon

C’est depuis le mois de mars 2017 que le spécialiste de la restauration sur les plateformes pétrolières au Gabon, Sodexo, fait face à de nombreuses difficultés financières. Après les rumeurs...
Le 20 février 2018
Social
logements-sociaux-le-gouvernement-évalue-la-mise-en-œuvre-des-projets-immobiliers-exécutés-par-le-consortium-one-link-holding

Logements sociaux : le gouvernement évalue la mise en œuvre des projets immobiliers exécutés par le consortium One Link Holding

Le consortium chinois One Link Holding Group, spécialisé dans le BTP, à la tête de plus de 100 entreprises, toutes issues de l’Empire du Milieu, a conclu avec le gouvernement...
Le 19 février 2018
Gouvernance
alain-bâ-oumar---il-faut-que-l’apurement-de-la-dette-contribue-à-la-relance-de-l’économie-nationale

Alain Bâ Oumar : « Il faut que l’apurement de la dette contribue à la relance de l’économie nationale »

Après la signature de la convention d’apurement de la dette intérieure d’un montant de 310 milliards FCFA, par l'Etat gabonais et un groupement d’intérêt économique des entreprises créancières de l’Etat,...
Le 19 février 2018
Economie
le-fmi-évalue-les-avancées-du-gabon-dès-ce-jour-à-libreville

Le FMI évalue les avancées du Gabon dès ce jour à Libreville

Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) séjourne à Libreville du 19 au 22 février 2018. L’équipe conduite par Alex Segura Ubiergo (photo) vient évaluer les performances du pays après...