Le Gabon revendique près de 2,4 milliards de dollars d’investissement étrangers hors secteur pétrolier, entre 2009 et 2017

Le Gabon revendique près de 2,4 milliards de dollars d’investissement étrangers hors secteur pétrolier, entre 2009 et 2017

() - A la faveur d’une séance de travail initiée par la ministre de la Promotion des investissements privés, Madeleine Berre, avec les directeurs généraux chargés de la Promotion des investissements au Gabon, le 29 novembre dernier, le coordonnateur du Bureau de coordination du Plan stratégique Gabon émergent (BCPSGE), Liban Soleman (photo) a donné l’état des lieux des investissements étrangers au Gabon ces huit dernières années.

Dans son rapport sur le cadre national des investissements, Liban Soleman a ainsi indiqué qu’en dépit de nombreux éléments prouvant le contraire, le Gabon demeure extrêmement attractif. Il a toutefois relevé que le pays pouvait mieux faire en termes d’attraction des investisseurs.

Dans ce cadre, il a d’abord fustigé la lenteur dans la mise en œuvre des réformes administratives. «Premièrement cela relève de nos erreurs à nous-mêmes. Il s’agit des réformes administratives nécessaires. La réalité est qu’à un moment donné, il faut casser les barrières administratives et il faut que nous parvenions à arrêter avec la féodalité administrative.», a-t-il indiqué.

L’autre écueil présenté par le coordonnateur général du BCPSGE est l’absence de coordination entre les différents services devant permettre la facilitation des investissements. Il s’agit entre autres des municipalités, l’Agence nationale de l’urbanisme des travaux topographiques et du cadastre (ANUTTC), et le ministère de l’Habitat dans l’attribution des permis de construire et l’octroi des titres fonciers.

Le responsable a enfin souhaité que chacun des acteurs joue sa partition pour promouvoir l’attractivité du pays, dans un contexte économique difficile où l’Etat a du mal à supporter un certain nombre d’investissements.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 15 octobre 2018
Gouvernance
la-ceeac-et-l’unoca-se-félicitent-de-l’excellence-de-leur-coopération

La CEEAC et l’UNOCA se félicitent de l’excellence de leur coopération

Le Secrétaire général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC), Ahmad Allam-mi et le Représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies, chef du Bureau régional des Nations...
Le 14 octobre 2018
Economie
les-prix-à-la-consommation-augmentent-sensiblement-sur-les-six-premiers-mois-de-l’année

Les prix à la consommation augmentent sensiblement sur les six premiers mois de l’année

Au premier trimestre de l’année en cours, l’Indice harmonisé des prix à la consommation laissait apparaître une évolution des prix à la consommation de 2,7%. Cette hausse s’est envolée au...
Le 14 octobre 2018
Gouvernance
wwf-salue-la-mesure-portant-certification-des-concessions-forestières-au-gabon

WWF salue la mesure portant certification des concessions forestières au Gabon

L’exigence de certification forestière faite par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, le 26 septembre dernier aux compagnies forestières, est vivement saluée par les institutions internationales de défense...
Le 14 octobre 2018
Economie
la-beac-la-france-et-le-fmi-plaident-pour-une-suppression-des-exonérations-fiscales-en-zone-cemac

La BEAC, la France et le FMI plaident pour une suppression des exonérations fiscales en zone CEMAC

Le gouverneur de la BEAC et le président du comité ministériel de l’Union monétaire d’Afrique centrale ont défendu l’idée d’une suppression des exonérations fiscales par les pays membres de cette...