Le ministre Patrick Eyogo Edzang prend langue avec les personnalités japonaises sur des opportunités d’investissements en terre gabonaise

Le ministre Patrick Eyogo Edzang prend langue avec les personnalités japonaises sur des opportunités d’investissements en terre gabonaise

() - En marge de la 7e réunion préparatoire de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement en Afrique (TICAD), le ministre ministère de l'Eau et de l'Energie, Patrick Eyogo Edzang a échangé avec plusieurs hautes personnalités japonaises sur des questions d’intérêts communs, liés aux investissements ainsi qu’à la coopération entre le Gabon et le « Pays du soleil levant ».

En première heure, le membre du gouvernement a échangé avec Ken Matsuzawa, le président du Conseil japonais pour l’échange international et l’amitié. Par la suite, c’était au tour d’une délégation de la société HANWA Co. LTD, spécialisée dans les mines et l’énergie renouvelable entre autres, d’être reçue par Patrick Eyogo Edzang.

En effet, la présence du ministre Patrick Eyogo Edzang au Japon s’inscrit dans le cadre des activités préparatoires de la prochaine Conférence internationale de Tokyo sur le développement en Afrique (TICAD), prévues du 5 au 7 octobre courant.

Cette rencontre a pour objectif d’initier le processus d’ordre du jour de cette septième TICAD, prévue du 28 au 30 août 2019 à Yokohama, au Japon, et à laquelle, le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba devrait participer.

Pour rappel, la TICAD, lancée en 1993 par le Japon, est un forum multilatéral, avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), la Banque mondiale, la Commission de l’Union africaine, mais aussi des entreprises privées et des ONG.

L’objectif de ce forum est de promouvoir le développement, la paix et la sécurité en Afrique à travers des partenariats multilatéraux. Il préconise aussi l’appropriation par l’Afrique de son développement en s’inspirant de l’expérience du Japon, en accord avec les objectifs de développement durable (ODD).

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 17 février 2019
Economie
pour-daniel-ona-ondo-on-ne-peut-plus-faire-léconomie-du-débat-sur-le-franc-cfa

Pour Daniel Ona Ondo, on ne peut plus faire l'économie du débat sur le franc CFA

Invité à prendre la parole le 14 février dernier en France, à la table ronde haut niveau organisée conjointement par la Banque de France, l’Agence française de développement et la...
Le 16 février 2019
Gouvernance
la-commission-cemac-et-le-ferdi-s’accordent-sur-des-questions-dintelligence-économique-et-de-politique-fiscale

La Commission CEMAC et le FERDI s’accordent sur des questions d'intelligence économique et de politique fiscale

La Commission de la CEMAC poursuit son déploiement international. Le 14 février 2019, au siège de la Banque de France, à la faveur d’une table ronde de haut niveau qui...
Le 15 février 2019
Gouvernance
une-propriété-ayant-accueilli-le-général-charles-de-gaulle-et-son-épouse-vendue-à-l’etat-gabonais

Une propriété ayant accueilli le général Charles de Gaulle et son épouse vendue à l’Etat gabonais

L’ambassadeur de France près le Gabon, Philippe Autié, a procédé le 13 février dernier, à la remise des clés de la « Villa Yvonne » à l’Etat gabonais, suite à sa vente...
Le 15 février 2019
Social
changements-climatiques-ali-bongo-a-mobilisé-deux-millions-de-dollars-durant-son-mandat-à-la-tête-du-cahoscc

Changements climatiques : Ali Bongo a mobilisé deux millions de dollars durant son mandat à la tête du CAHOSCC

Deux ans après avoir succédé au président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi à la tête du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC), le président...