La Commission de la Cemac veut élaborer un nouveau programme statistique

Daniel Ona Ondo, président de la Commission de la Cemac Daniel Ona Ondo, président de la Commission de la Cemac

() - Parce que les statistiques sont un outil essentiel dans le processus d’intégration notamment dans le cadre de la convergence macroéconomique, la Commission de la Cemac lance le recrutement d’un cabinet devant définir le nouveau programme statistique sous-régional.

Ce travail qui sera réalisé après une évaluation du programme qui a couru de 2008 à 2012, vise à faire l’état des lieux des systèmes statistiques nationaux et à identifier les forces et faiblesses de chacun.

Le nouveau programme devra également contribuer à la consolidation des acquis en matière de statistiques, l’état des lieux des besoins statistiques des départements, organes et institutions spécialisées de la Cemac ; améliorer la production des statistiques macroéconomiques, des statistiques sectorielles et des statistiques sociales et démographiques.

«Plus de 10 années après le premier programme statistique pluriannuel de la Cemac, la Commission de la Cemac doit faire son évaluation et définir  les nouvelles orientations en matière de méthodologie, de production et de diffusion des données statistiques.», explique la Commission dans un communiqué.

La Commission de la Cemac par ce nouveau programme statistique entend également assurer le renforcement du cadre institutionnel de production et de diffusion des données statistiques. Ce qui passe par de nouveaux outils, un nouveau dispositif, la mise en place de nouvelles bases de données, d’archivage, la communication, le partage et la diffusion des données.

La coopération et la coordination entre la Commission, les Etats de l’espace communautaire et les partenaires techniques et financiers s’en trouveront également renforcées dans le domaine statistique grâce à ce nouveau programme.

PcA

Source:communiqué

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...