La Cour des comptes épingle les marchés exécutés par Santullo

Guido Santullo, PDG du Groupe Santullo Sericom Guido Santullo, PDG du Groupe Santullo Sericom

() - Dans son rapport remis au chef de l’Etat, la Cour des comptes relève des insuffisances et manquements graves sur la qualité et la consistance des travaux. Ainsi, d’après la Cour des comptes, l’audit des marchés exécutés par le groupe Santullo Sericom a permis de relever les insuffisances et irrégularités se rapportant à la mauvaise planification des projets et aux insuffisances dans la passation et l’exécution des marchés qu’il a remportés.

« L’audit a relevé que l’ensemble des marchés publics passés entre l’Etat et le groupement Santullo Sericom n’a pas fait l’objet d’une programmation budgétaire rigoureuse. Cette situation a eu pour conséquence, le non-respect par l’administration des échéanciers financiers fixés dans le contrat.», peut-on lire dans le rapport.

La cour note également qu’en plus de la programmation budgétaire aléatoire ayant entraîné des interruptions de travaux, l’entreprise a eu recours à la signature d’avenants. Une situation qui a eu pour conséquence d’éroder les délais de livraison des chantiers, achevés pour la plupart au-delà du chronogramme initial.

Santullo Sericom s’est rendu coupable de recours abusif à la procédure d’entente directe, de laxisme dans l’élaboration des cahiers des clauses administratives particulières et des cahiers des clauses techniques particulières. Les travaux quant à eux n’ont pas reçu de missions de contrôle technique.

Les insuffisances notées par le rapport «ont eu pour conséquence une surfacturation évaluée à 38, 354 916 833 milliards Fcfa».

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 17 juillet 2019
Economie
le-gabon-et-le-brésil-veulent-dynamiser-leurs-échanges-commerciaux

Le Gabon et le Brésil veulent dynamiser leurs échanges commerciaux

L’ambassadeur du Gabon au Brésil, Jacques Michel Moudoute-Bell, et le vice-président brésilien, Hamilton Mourâo, ont récemment eu un entretien à Brasilia, la capitale du Brésil. Les échanges entre les deux...
Le 17 juillet 2019
Economie
les-avoirs-extérieurs-nets-du-gabon-augmentent-de-47--au-premier-trimestre-2019

Les avoirs extérieurs nets du Gabon augmentent de 47 % au premier trimestre 2019

La situation déclinante des avoirs extérieurs nets du Gabon s’est nettement améliorée au premier trimestre 2019. Ceux-ci affichent une progression de 47 % et se situent à 543,2 milliards de FCFA. Une performance...
Le 16 juillet 2019
Economie
la-bad-appuie-l’approfondissement-du-marché-financier-unifié-de-la-cemac

La BAD appuie l’approfondissement du marché financier unifié de la Cemac

Depuis le 15 juillet, la Banque africaine de développement (BAD) réunit, à Douala au Cameroun, les acteurs financiers pour promouvoir le démarrage du marché financier unifié d’Afrique centrale. Jusqu’au 17 juillet,...
Le 16 juillet 2019
Economie
les-recettes-hors-pétrole-du-gabon-en-hausse-de-27--au-premier-trimestre-2019-en-glissement-annuel

Les recettes hors pétrole du Gabon en hausse de 27 % au premier trimestre 2019 en glissement annuel

La maîtrise des tensions sociales et des mouvements d’humeur dans le secteur des régies financières a permis aux services de l’assiette de densifier la collecte des recettes douanières et fiscales....