Le Gabon s’inspire du modèle marocain des normes en matière de BTP, de bois et de matériaux de construction

Le Gabon s’inspire du modèle marocain des normes en matière de BTP, de bois et de matériaux de construction

() - Parce que les pays du monde conditionnent l’accès des produits importés à leur espace économique au respect de la conformité, le Gabon, avant de s’engager à exporter des produits finis au Maroc, entend définir avec les autorités de ce royaume les règles en matière de respect des normes.

« Dans la filière bois, la problématique est d’aider les sectoriels à exporter leurs produits finis de première, deuxième ou troisième transformation. Mais il se trouve qu’aujourd’hui le monde est organisé autour de la norme, c’est-à-dire que chaque pays, pour accepter que les produits étrangers entrent sur son territoire, a mis en place un programme d’évaluation de la conformité », explique le directeur général de l’Agence gabonaise des normes (Aganor), Joseph Ngowet Revaza, cité par la presse locale.

Les autorités gabonaises des normes et les responsables de l’Institut marocain de normalisation (Imanor) ont à cet effet organisé un forum visant la sensibilisation des professionnels de la filière bois et BTP, à la nécessité de certifier leurs produits.

Toutes choses qui leur permettront de présenter des biens plus compétitifs et attractifs sur des plateformes concurrentielles.

C’est dans cet esprit que le directeur du Centre des techniques et matériaux de construction du Maroc (Cetemco) a fait une présentation des modèles industriels respectant les normes en vigueur au royaume chérifien.

D’après lui, des possibilités de transposition et de partage de ces avancées existent et seront mises en œuvre au profit des opérateurs gabonais.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 20 février 2019
Gouvernance
la-commission-de-la-cemac-optimise-sa-visibilité-au-salon-international-de-l’entreprise-de-yaoundé

La Commission de la CEMAC optimise sa visibilité au Salon international de l’entreprise de Yaoundé

Dans le cadre de sa participation au salon international de l’entreprise (PROMOTE 2019), une délégation de la Commission de la CEMAC, conduite par son président Daniel Ona Ondo, séjourne actuellement...
Le 20 février 2019
Social
le-financement-de-l’environnement-préoccupe-le-conseil-économique-social-et-environnemental

Le financement de l’environnement préoccupe le conseil économique, social et environnemental

Parce que l'environnement constitue aujourd’hui dans nombre de pays, un facteur de croissance économique grâce à sa capacité à générer des ressources financières et naturelles, son financement devrait constituer selon...
Le 20 février 2019
Economie
daniel-ona-ondo-annonce-un-colloque-sur-le-franc-cfa

Daniel Ona Ondo annonce un colloque sur le franc CFA

Les discussions et la polémique sur le destin du franc CFA préoccupent la Commission de la CEMAC. Aussi son président, Daniel Ona Ondo (photo), préconise-t-il un colloque sur la question...
Le 20 février 2019
Economie
selon-la-coface-le-nouveau-code-des-hydrocarbures-va-attirer-plus-d’investisseurs-au-gabon-en-2019

Selon la Coface, le nouveau Code des hydrocarbures va attirer plus d’investisseurs au Gabon en 2019

C’est grâce à la stabilisation de la production pétrolière, combinée à l’orientation plus favorable des cours de l’or noir que l’activité économique, en berne au Gabon depuis la chute des...