Les présidents des institutions présentent leurs civilités au PM Julien Nkoghe Bekale

le gouverneur de la province de l'Estuaire, Rigobert Ikambouayat Ndeka (à gauche) reçu par le chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale (à droite) le gouverneur de la province de l'Estuaire, Rigobert Ikambouayat Ndeka (à gauche) reçu par le chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale (à droite)

() - Après les diplomates, mardi dernier, le tour est venu, ce jeudi 7 février 2019, aux présidents des institutions de la République gabonaise de présenter leurs civilités au Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale.

C’est le gouverneur de la province de l'Estuaire, Rigobert Ikambouayat Ndeka, qui a été reçu en premier par le chef du gouvernement. Avec son hôte, Julien Nkoghe Bekale a échangé sur les conditions de mise en œuvre des hautes orientations du président de la République, Ali Bongo Ondimba, dans le cadre de la réorganisation des gouvernorats.

En seconde heure, c’est le président de l'Assemblée nationale, Faustin Boukoubi, qui a été reçu par le chef du gouvernement. Au cours des échanges, Faustin Boukoubi l'a rassuré de son soutien ainsi que celui de tous les élus de la majorité à travailler en étroite collaboration avec le gouvernement.

Reçu en troisième position, le président du Conseil économique, social et environnemental, René Ndemezo Obiang, est quant à lui, venu réaffirmer la totale disponibilité de l'institution qu'il dirige, à accompagner le gouvernement dans la mise en œuvre des actes du dialogue politique d'Angondjé.

A son tour, le président de la Haute autorité de la communication (HAC) a présenté ses félicitations au PM, tout en sollicitant son soutien dans la recherche des solutions aux problèmes que rencontre l'institution qu'il préside.

C’est le président du Conseil national de la démocratie (CND), Séraphin Ndaot, et sa délégation qui sont venus mettre un terme à ce ballet institutionnel. A leur tour, ils ont soumis plusieurs questions à l’attention du chef du gouvernement. Il s’agit, entre autres, des questions liées au fonctionnement de leur institution, et notamment à la mise en œuvre de la réforme qu’ils conduisent.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 avril 2019
Gouvernance
le-gabon-et-la-chine-célèbrent-45-années-d’amitié-et-de-coopération

Le Gabon et la Chine célèbrent 45 années d’amitié et de coopération

Vieilles de près de 45 ans, les relations diplomatiques sino-gabonaises sont célébrées ces 18 et 19 avril 2019 à Libreville autour d’une série d‘activités qui permettront aux deux parties, de...
Le 19 avril 2019
Economie
cimaf-va-investir-100-millions-d’euros-au-gabon-dans-une-nouvelle-usine

Cimaf va investir 100 millions d’euros au Gabon dans une nouvelle usine

Malik Sefrioui, vice-président du groupe cimentier marocain Cimaf, et Salim Kaddouri, le directeur régional de cette multinationale présente dans plusieurs pays du continent, ont annoncé au Premier ministre, Julien Nkoghe...
Le 19 avril 2019
Economie
zone-cemac--les-finances-publiques-ont-poursuivi-leur-redressement-en-2018

Zone CEMAC : les finances publiques ont poursuivi leur redressement en 2018

Selon les indications de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), la situation des finances publiques des pays de la sous-région a poursuivi son redressement en 2018. Cette évolution a...
Le 18 avril 2019
Social
sylvia-bongo-ondimba-lance-le-prix-agathe-okoumba-d’okwatsegue-de-lutte-contre-les-violences-faites-aux-femmes

Sylvia Bongo Ondimba lance le prix Agathe Okoumba D’Okwatsegue de lutte contre les violences faites aux femmes

Pour lutter contre l’accentuation des violences faites aux femmes au Gabon, la première dame, Sylvia Bongo Ondimba a lancé à travers sa fondation, à l’occasion de la journée nationale de...