Les présidents des institutions présentent leurs civilités au PM Julien Nkoghe Bekale

le gouverneur de la province de l'Estuaire, Rigobert Ikambouayat Ndeka (à gauche) reçu par le chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale (à droite) le gouverneur de la province de l'Estuaire, Rigobert Ikambouayat Ndeka (à gauche) reçu par le chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale (à droite)

() - Après les diplomates, mardi dernier, le tour est venu, ce jeudi 7 février 2019, aux présidents des institutions de la République gabonaise de présenter leurs civilités au Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale.

C’est le gouverneur de la province de l'Estuaire, Rigobert Ikambouayat Ndeka, qui a été reçu en premier par le chef du gouvernement. Avec son hôte, Julien Nkoghe Bekale a échangé sur les conditions de mise en œuvre des hautes orientations du président de la République, Ali Bongo Ondimba, dans le cadre de la réorganisation des gouvernorats.

En seconde heure, c’est le président de l'Assemblée nationale, Faustin Boukoubi, qui a été reçu par le chef du gouvernement. Au cours des échanges, Faustin Boukoubi l'a rassuré de son soutien ainsi que celui de tous les élus de la majorité à travailler en étroite collaboration avec le gouvernement.

Reçu en troisième position, le président du Conseil économique, social et environnemental, René Ndemezo Obiang, est quant à lui, venu réaffirmer la totale disponibilité de l'institution qu'il dirige, à accompagner le gouvernement dans la mise en œuvre des actes du dialogue politique d'Angondjé.

A son tour, le président de la Haute autorité de la communication (HAC) a présenté ses félicitations au PM, tout en sollicitant son soutien dans la recherche des solutions aux problèmes que rencontre l'institution qu'il préside.

C’est le président du Conseil national de la démocratie (CND), Séraphin Ndaot, et sa délégation qui sont venus mettre un terme à ce ballet institutionnel. A leur tour, ils ont soumis plusieurs questions à l’attention du chef du gouvernement. Il s’agit, entre autres, des questions liées au fonctionnement de leur institution, et notamment à la mise en œuvre de la réforme qu’ils conduisent.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 21 septembre 2019
Une Sécurité & Justice
gestion-du-conflit-homme-faune--un-partenariat-entre-le-conseil-économique-du-gabon-et-la-fao-en-gestation

Gestion du conflit Homme-Faune : un partenariat entre le Conseil économique du Gabon et la FAO en gestation

Le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), René Ndemezo’o Obiang, et le Coordonnateur du Bureau sous-régional de la FAO pour l’Afrique centrale, par ailleurs représentant au Gabon et...
Le 21 septembre 2019
Une Santé & Social
le-gabon-travaille-à-l’amélioration-des-conditions-d’apprentissage-des-enfants-atteints-d’autisme-et-de-trisomie

Le Gabon travaille à l’amélioration des conditions d’apprentissage des enfants atteints d’autisme et de trisomie

Comment améliorer les conditions d’apprentissage des enfants atteints d’autisme et de trisomie? Le sujet constitue une véritable préoccupation pour le gouvernement gabonais. Le ministre de l’Économie, des Finances et des...
Le 20 septembre 2019
Une Sécurité & Justice
l’onu-forme-des-officiers-gabonais-à-la-lutte-contre-le-terrorisme

L’ONU forme des officiers gabonais à la lutte contre le terrorisme

Les différents corps des forces de défense et de sécurité du Gabon ont été formés entre le 16 et le 19 septembre dernier, au siège du commandement des forces de...
Le 20 septembre 2019
Justice
les-victoires-judiciaires-du-gabon-contre-eurofinsa-et-enka-lui-font-économiser-70-milliards-de-cfa

Les victoires judiciaires du Gabon contre Eurofinsa et Enka lui font économiser 70 milliards de CFA

En début de semaine, le Gabon a eu gain de cause dans le procès qui l’opposait au groupe espagnol Eurofinsa, propriétaire de la société de BTP Ceddex-Entraco. L’entreprise avait porté...