Afritac Centre évalue la comptabilité publique à Libreville

Afritac Centre évalue la comptabilité publique à Libreville

() - Les défis et les enjeux de la comptabilité matières dans le contrôle budgétaire interne sont au centre d’un séminaire sous-régional organisé à l’intention des pays membres du Centre régional d’assistance technique pour l’Afrique centrale (Afritac Centre) à Libreville, depuis le 5 novembre pour s'achever le 9.

« La comptabilité matières est un instrument primordial de contrôle interne en dehors ou hormis les dépenses de personnel. La quasi-totalité des autres natures de dépenses a des implications sur le patrimoine de l’Etat, et exige un suivi, voire un contrôle permanent de l’ordonnateur par le biais d’agents spécialisés que sont les comptables-matières », explique-t-on au ministère du Budget.

A l’heure où les pays de la CEMAC sont engagés dans un processus d’assainissement des finances publiques, la gestion et la maîtrise des risques de la situation patrimoniale de l’Etat constituent un impératif pour la rationalisation des dépenses publiques. En fait, d’après les responsables d’Afritac Centre, il en ressort un risque majeur dans les contrôles des dépenses non salariales.

« Si des réponses ne sont pas apportées aux lacunes constatées, les risques sur la crédibilité des prévisions budgétaires et de l’exécution optimale des dépenses hors salaires vont certainement s’accroître », explique Abdoulaye Touré, conseiller en gestion des finances d’Afritac à la presse locale.

En fait, il est question de parvenir à une utilisation optimale des biens publics dans un contexte de rareté des ressources. Toutes choses qui, poursuit-il, fondent les décisions budgétaires du comptable-matières et du gouvernement dans la ventilation des dépenses.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 24 janvier 2019
Gouvernance
julien-nkoghe-bekalé-prescrit-lefficacité-budgétaire-lexécution-des-projets-et-la-conduite-de-laction-collective-au-gouvernement

Julien Nkoghe Bekalé prescrit l'efficacité budgétaire, l'exécution des projets et la conduite de l'action collective au gouvernement

Comme il fallait s’y attendre, pour son tout premier conseil interministériel présidé ce 22 janvier 2019, le PM Julien Nkoghe Bekalé (photo) a décliné sa feuille de route au gouvernement. Outre...
Le 23 janvier 2019
Gouvernance
l’optimisation-de-la-gestion-des-investissements-publics-au-cœur-d’un-séminaire-interrégional-à-libreville

L’optimisation de la gestion des investissements publics au cœur d’un séminaire interrégional à Libreville

Les centres régionaux d’assistance technique du Fonds monétaire international pour l’Afrique centrale (Afritac centre) et de l’Ouest (Afritac Ouest), organisent conjointement un séminaire interrégional sur le thème « Optimiser la gestion...
Le 23 janvier 2019
Régulation
les-infrastructures-routières-constituent-la-priorité-du-nouveau-premier-ministre

Les infrastructures routières constituent la priorité du nouveau Premier ministre

Parce que la route joue un rôle très important dans le développement socio-économique d’un pays, Julien Nkoghe Bekale entend faire de celle-ci la priorité de son gouvernement. Aussi, a-t-il effectué une...
Le 23 janvier 2019
Economie
la-zone-de-nkok-veut-vendre-ses-produits-dans-le-marché-commun-cemac-ceeac

La zone de Nkok veut vendre ses produits dans le marché commun Cemac/CEEAC

Le président de la Commission de la Cemac, Daniel Ona Ondo, a organisé une séance de travail avec les opérateurs de la zone économique spéciale de Nkok sur les méthodes...