Le porte-parole de la présidence de la République décline les priorités du chef de l’Etat en 2019

Le porte-parole de la présidence de la République décline les priorités du chef de l’Etat en 2019

() - Ike Ngouoni Aila Oyouomi (photo), porte-parole de la présidence de la République, au cours de la conférence de presse donnée le 7 mars au palais du bord de mer à Libreville, a énoncé les priorités d’Ali Bongo Ondimba cette année à la tête du pays.

D’après lui, le chef de l’Etat qui « n’a pas de sosie », « attend que les réformes structurelles inédites, décidées en 2018 soient mises en œuvre jusqu’au bout afin de leur permettre de produire leurs pleins effets ».

Parmi celles-ci, il y a la réforme de l’Etat qui concerne la maîtrise et la rationalisation des dépenses publiques de fonctionnement, la réduction de la taille de l’administration publique et du train de vie de l’Etat.

Autre priorité énoncée par le porte-parole de la présidence de la République, l’aboutissement de la réforme de l’équilibre des comptes publics en lien avec les travaux de la task force sur les finances publiques.

« Cette réforme s’attache à améliorer le recouvrement des recettes publiques et à réduire notre endettement », souligne-t-il.

Le président de la République, selon Ike Ngouoni Aila, veut également voir un regain de vitalité de l'activité économique. C'est pourquoi, assure le porte-parole, il « insiste sur la mise en œuvre des politiques publiques susceptibles d’accompagner le retour de la croissance cette année au Gabon ». Ce qui passe par une intervention accrue du secteur privé.

Il est question cette année pour Ali Bongo, d’impulser une dynamique sur ce plan grâce à l’augmentation du « nombre d’emplois créés chaque année dans le secteur privé afin que celui-ci excède le nombre de personnes qui, chaque année, arrivent sur le marché du travail ».

Car, rappelle-t-il, « la grande priorité cette année, dans l’esprit du président, c’est clairement l’emploi. L’emploi qui conditionne l’insertion dans une société et offre des garanties de vie décente ».

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 16 juillet 2019
Economie
la-bad-appuie-l’approfondissement-du-marché-financier-unifié-de-la-cemac

La BAD appuie l’approfondissement du marché financier unifié de la Cemac

Depuis le 15 juillet, la Banque africaine de développement (BAD) réunit, à Douala au Cameroun, les acteurs financiers pour promouvoir le démarrage du marché financier unifié d’Afrique centrale. Jusqu’au 17 juillet,...
Le 16 juillet 2019
Economie
les-recettes-hors-pétrole-du-gabon-en-hausse-de-27--au-premier-trimestre-2019-en-glissement-annuel

Les recettes hors pétrole du Gabon en hausse de 27 % au premier trimestre 2019 en glissement annuel

La maîtrise des tensions sociales et des mouvements d’humeur dans le secteur des régies financières a permis aux services de l’assiette de densifier la collecte des recettes douanières et fiscales....
Le 15 juillet 2019
Gouvernance
le-gabon-et-le-fmi-discutent-des-mutations-en-cours-dans-le-milieu-du-travail

Le Gabon et le FMI discutent des mutations en cours dans le milieu du travail

Le 9 juillet dernier, la ministre de l’Emploi a fait quelques révélations sur les innovations en cours dans le microcosme du travail au Gabon. Madeleine E. Berre recevait en audience...
Le 15 juillet 2019
Economie
l’égypte-veut-concrétiser-les-projets-conclus-avec-le-gabon

L’Égypte veut concrétiser les projets conclus avec le Gabon

L’entrée en phase pratique des projets arrêtés lors de précédentes rencontres de haut niveau entre les dirigeants égyptien et gabonais a constitué la toile de fond des échanges qui ont...