Le porte-parole de la présidence de la République décline les priorités du chef de l’Etat en 2019

Le porte-parole de la présidence de la République décline les priorités du chef de l’Etat en 2019

() - Ike Ngouoni Aila Oyouomi (photo), porte-parole de la présidence de la République, au cours de la conférence de presse donnée le 7 mars au palais du bord de mer à Libreville, a énoncé les priorités d’Ali Bongo Ondimba cette année à la tête du pays.

D’après lui, le chef de l’Etat qui « n’a pas de sosie », « attend que les réformes structurelles inédites, décidées en 2018 soient mises en œuvre jusqu’au bout afin de leur permettre de produire leurs pleins effets ».

Parmi celles-ci, il y a la réforme de l’Etat qui concerne la maîtrise et la rationalisation des dépenses publiques de fonctionnement, la réduction de la taille de l’administration publique et du train de vie de l’Etat.

Autre priorité énoncée par le porte-parole de la présidence de la République, l’aboutissement de la réforme de l’équilibre des comptes publics en lien avec les travaux de la task force sur les finances publiques.

« Cette réforme s’attache à améliorer le recouvrement des recettes publiques et à réduire notre endettement », souligne-t-il.

Le président de la République, selon Ike Ngouoni Aila, veut également voir un regain de vitalité de l'activité économique. C'est pourquoi, assure le porte-parole, il « insiste sur la mise en œuvre des politiques publiques susceptibles d’accompagner le retour de la croissance cette année au Gabon ». Ce qui passe par une intervention accrue du secteur privé.

Il est question cette année pour Ali Bongo, d’impulser une dynamique sur ce plan grâce à l’augmentation du « nombre d’emplois créés chaque année dans le secteur privé afin que celui-ci excède le nombre de personnes qui, chaque année, arrivent sur le marché du travail ».

Car, rappelle-t-il, « la grande priorité cette année, dans l’esprit du président, c’est clairement l’emploi. L’emploi qui conditionne l’insertion dans une société et offre des garanties de vie décente ».

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 25 mars 2019
Economie
la-cea-table-sur-une-croissance-soutenue-en-afrique-centrale

La CEA table sur une croissance soutenue en Afrique centrale

A l’instar de toutes les sous-régions, l’Afrique centrale a également enregistré une croissance positive en 2018. C’est ce qu’indique le récent rapport économique sur l’Afrique 2019, publié par la Commission...
Le 25 mars 2019
Gouvernance
la-beac-juge-la-situation-macroéconomique-de-la-zone-cemac-globalement-satisfaisante

La BEAC juge la situation macroéconomique de la Zone CEMAC globalement satisfaisante

Réuni le 21 mars 2019 à N'Djaména au Tchad, dans le cadre de sa première réunion ordinaire de l'année, le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des Etats...
Le 25 mars 2019
Gouvernance
les-chefs-detat-de-la-cemac-saluent-le-retour-définitif-dali-bongo-ondimba-au-gabon

Les chefs d'Etat de la CEMAC saluent le retour définitif d'Ali Bongo Ondimba au Gabon

En conclave à N'djamena, la capitale de la République du Tchad, dans le cadre de la 14ème session ordinaire de la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de la...
Le 24 mars 2019
Gouvernance
ali-bongo-de-retour-à-libreville-pour-poursuivre--sa-mission

Ali Bongo de retour à Libreville pour poursuivre « sa mission »

Le communiqué lu par le porte-parole de la présidence de la République Ike Ngouoni, 24 heures plus tôt, sur le retour au Gabon du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba,...