Cemac : 2 188 comptes en devises d’un montant de 92 milliards FCFA dans l’illégalité

Cemac : 2 188 comptes en devises d’un montant de 92 milliards FCFA dans l’illégalité

() - Dans un contexte de rareté de devises dans la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad), la Banque centrale (Beac) de la sous-région vient de publier des données qui expliquent partiellement l’origine de cette situation.

La Beac révèle que, entre 2000 et 2018, les États de la Cemac ont donné la possibilité aux agents économiques résidents de détenir de nombreux comptes en devises sans autorisation préalable de la Banque centrale, en violation de la règlementation alors en vigueur. À fin février 2019, le nombre de comptes ouverts au profit des résidents (État, personnes physiques, personnes morales) s’établit à 2 188.

Dans le détail, le Cameroun a permis l’ouverture de 244 comptes en devises pour un montant record de 53,6 milliards de FCFA. La Centrafrique, 31 comptes pour un montant de 146 millions de FCFA. Le Congo détient 202 comptes d’un montant de 27,23 milliards de FCFA. Le Gabon, c’est 239 comptes fournis à hauteur de 9,9 milliards de FCFA. La Guinée équatoriale a permis la création de 59 comptes disposant de 439 millions de FCFA. Le Tchad, quant à lui, est leader dans le domaine avec 1 413 comptes disposant de 886 millions de FCFA.

Toutefois, indique la Beac, dans un souci de flexibilité, la règlementation des changes a concédé, à compter du 1er mars 2019, une période transitoire de six mois pour régulariser les comptes indument ouverts. C’est ainsi qu’à fin mai 2019, 37 dossiers ont été reçus et examinés par la Beac dont, 21 dossiers de régularisation et 16 dossiers de demande d’ouverture de compte.

La Banque centrale atteste que plus de 95 % des opérations énumérées comme nécessitant un compte en devises pour leur réalisation peuvent s’effectuer sans problème à partir du système financier de la Cemac.

Sylvain Andzongo

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 juillet 2019
Services publics
l’ong-the-gants-club-annonce-la-tenue-d’un-sommet-sur-l’écotourisme-au-gabon-en-2020

L’ONG The Gants Club annonce la tenue d’un sommet sur l’écotourisme au Gabon en 2020

Une délégation de l’Organisation non gouvernementale The Gants Club conduite par son directeur exécutif, Oliver Poole, a été reçue ce 18 juillet à Libreville par le Premier ministre gabonais, Julien...
Le 19 juillet 2019
Economie
la-ceeac-s’engage-pour-l’accélération-du-processus-d’élimination-du-paludisme

La CEEAC s’engage pour l’accélération du processus d’élimination du paludisme

En marge du récent sommet de l’Union africaine tenu les 7 et 8 juillet derniers à Niamey, un mémorandum d’entente pour l’accélération de l’élimination du paludisme a été paraphé par...
Le 19 juillet 2019
Services publics
l’armée-gabonaise-se-dote-d’un-règlement-général-de-discipline

L’armée gabonaise se dote d’un règlement général de discipline

Le conseil des ministres tenu le 18 juillet 2019 au palais du bord de mer a adopté le projet de décret portant règlement de discipline générale dans les forces de...
Le 19 juillet 2019
Gouvernance
la-bdeac-disposée-à-travailler-pour-la-mise-en-œuvre-des-projets-de-développement-durable

La BDEAC disposée à travailler pour la mise en œuvre des projets de développement durable

Face aux ministres de l’Environnement et des Forêts de l’espace communautaire, réunis à Abu Dhabi entre le 29 juin et le 1er juillet derniers, le président de la BDEAC, Fortunato...