Au Gabon, l’ANPI tient le pari de la création d’une entreprise en moins de 48 heures  

Au Gabon, l’ANPI tient le pari de la création d’une entreprise en moins de 48 heures  

() - Jugés comme l’un des écueils du pays dans les derniers classements « Doing business » de la Banque mondiale, les délais de création des entreprises au Gabon sont désormais considérablement réduits, grâce à l’effectivité du guichet d’investissements.

Cette performance a été rendue publique, le 27 juillet dernier, par le président du Conseil d’administration de l’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI) Gabon, Liban Soleman, (photo), à la faveur d’une visite de travail au guichet d’investissements

Cet exploit est en grande partie dû aux six administrations qui interviennent au quotidien, dans le processus de création des entreprises. Une disposition qui a permis d’améliorer les performances du guichet d’investissements, en passant d’un taux de 12% des entreprises créées en moins de 48 heures depuis le 15 janvier 2018, à 94% à la fin du mois de juin de cette même année.

Au terme de cette visite, le PCA, Liban Soleman n’a pas manqué d’encourager les efforts fournis par l’administration de cette institution pour atteindre ces objectifs, avant de les appeler à faire davantage. « Aujourd’hui on est fier pour la première fois d’avoir un guichet de création d’entreprises qui a déjà réduit de manière drastique, le temps de création d’entreprises».

Et de conclure, « nous sommes satisfaits de dire que pour le mois de juin nous sommes à 94% d’entreprises créées en moins de 48 heures. Nous espérons que cela va se ressentir dans la notation du Gabon dans le cadre des affaires, dans le "Doing business" qui arrive en termes de pays réformateurs d’Afrique. Nous rentrons dans le club restreint des pays africains où une entreprise peut se créer en moins de 48 heures».

Pour rappel, le bureau de formation du guichet de l’investissement a été inauguré le 15 janvier 2018 par le président de la République, Ali Bongo Ondimba.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 mars 2019
Gouvernance
en-prélude-au-sommet-de-la-cemac-idriss-déby-itno-et-daniel-ona-ondo-font-le-point-de-la-libre-circulation

En prélude au Sommet de la Cemac, Idriss Déby Itno et Daniel Ona Ondo font le point de la libre-circulation

A quelques heures de l’ouverture du Sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) qui se tient à N’djamena le 24 mars prochain, le président...
Le 22 mars 2019
Gouvernance
pour-antonio-pedro-les-pays-africains-doivent-augmenter-le-taux-de-mobilisation-des-ressources-internes-pour-financer-leur-développement

Pour Antonio Pedro, « Les pays africains doivent augmenter le taux de mobilisation des ressources internes pour financer leur développement.»

En marge des travaux des experts de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) qui se tiennent à Marrakech au Maroc, en prélude à la réunion des ministres...
Le 21 mars 2019
Gouvernance
le-gouvernement-et-l’unoca-font-le-point

Le gouvernement et l’UNOCA font le point  

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique centrale, François Lounceny Fall s’est entretenu avec le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, sur les relations entre l’Onu et...
Le 21 mars 2019
Santé
l’etat-ferme-31-structures-sanitaires

L’Etat ferme 31 structures sanitaires

La mission d’inspection et de contrôle des structures sanitaires privées de Libreville et ses environs, lancée par le ministère de la Santé publique, vient de livrer son bilan. Les équipes déployées...