Les créances du Gabon auprès du Club de Paris s’élevaient à 645 millions de dollars au 31 décembre 2017

Les créances du Gabon auprès du Club de Paris s’élevaient à 645 millions de dollars au 31 décembre 2017

() - Avec un encours de l’ordre de 645 millions de dollars, le Gabon est l’un des pays de la sous-région les plus endettés auprès du Club de Paris. C’est ce qu’indiquent les données détaillées de cette institution financière française, sur ses créances au 31 décembre 2017 hors intérêts de retard, publiées au mois de juin dernier.

Dans ce classement, le Gabon est devancé par le Cameroun qui totalise quant à lui, 985 millions de dollars, avec 861 millions dans le cadre de l’Aide publique au développement (APD) et 122 millions au titre des créances non consenties aux conditions de l’APD.

Les créances du Gabon sont ainsi constituées de 316 millions de dollars pour ce qui concerne l’APD et de 329 millions de dollars, pour ce qui est des créances non consenties aux conditions de l’APD (NAPD).

Le reste des pays de la sous-région affichent des créances très diversifiées. La RCA, compte tenu des sa situation économique, arrive en tête des pays les moins débiteurs de cette institution avec 2 millions de dollars au titre des créances NAPD. Elle est suivie du Tchad avec 54 millions de dollars, dont 48 millions au compte de l’APD et 6 millions, pour les créances NAPD.

Ensuite arrive la Guinée équatoriale avec 20 millions de dollars, pour le seul compte des créances NAPD. Quant au Congo-Brazzaville, il pointe au troisième rang des pays les plus endetté du Club de Paris, avec 335 millions de dollars, soit 31 millions pour l’APD, et 304 millions pour les créances NAPD.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 17 novembre 2018
Gouvernance
le-sénat-adopte-plusieurs-projets-de-loi

Le Sénat adopte plusieurs projets de loi

C’est une séance pépinière bien remplie, qu’a connu le Sénat gabonais le 15 novembre dernier, avec l’adoption de huit projets de loi. Durant cette séance présidée par Lucie Milebou-Mboussou (photo), la...
Le 17 novembre 2018
Gouvernance
le-ministère-de-l’economie-définit-une-feuille-de-route-pour-le-financement-de-l’etat

Le ministère de l’Economie définit une feuille de route pour le financement de l’Etat

Le colloque sur le financement de l’Etat gabonais et la promotion des valeurs du trésor organisé par la Direction générale de dette, sous l’égide du ministère de l’Economie, le 15...
Le 17 novembre 2018
Gouvernance
le-fmi-et-le-gouvernement-gabonais-parviennent-à-un-accord-pour-l’approbation-de-la-troisième-revue

Le FMI et le gouvernement gabonais parviennent à un accord pour l’approbation de la troisième revue

Au terme d’une semaine de consultations avec les autorités gabonaises, les services du Fonds monétaire international (FMI) ont rendu leur copie ce 16 novembre 2018, à la grande satisfaction des...
Le 16 novembre 2018
Gouvernance
400-fournisseurs-et-experts-en-observation-de-la-terre-se-donnent-rendez-vous-à-libreville-le-19-novembre

400 fournisseurs et experts en Observation de la Terre se donnent rendez vous à Libreville le 19 novembre

Le 1er Forum Continental du programme GMES et Afrique se déroulera à Libreville du 19 au 23 novembre, organisé par la Commission de l'Union Africaine et l'Etat gabonais. Il aura pour...