A quelques semaines de la fin d’année, la Douane veut améliorer le recouvrement des recettes

  A quelques semaines de la fin d’année, la Douane veut améliorer le recouvrement des recettes

 () - « Aigle douanes », c’est le nom donné à la campagne qui vise à lutter contre la fraude douanière aux postes-frontières, améliorer et maximiser le recouvrement des recettes douanières, impacter le changement de comportement des usagers sur les opérations de dédouanement. Elle a été lancée en présence du directeur de cabinet du président de la République Bruce Laccruche Alihanga. Pour lui, «les services de l’Etat mais aussi les usagers, doivent être exemplaires. A fortiori, dans le contexte économique actuel. Les règles sont les mêmes pour tous. Elles doivent être strictement respectées. Sur ce plan, il n’y aura ni exception, ni concession. Nous serons intransigeants».

Après des mois de grève et une trêve obtenue aux forceps par le gouvernement, cette branche des régies financières dont l’apport dans le budget est non négligeable, consent enfin à réaliser ses objectifs.

Aussi, les responsables veulent-ils à travers cette opération, réduire la fraude transfrontalière, protéger l’espace économique national et assurer la sécurité des consommateurs par un contrôle strict aux frontières des produits qui rentrent dans le marché national.

Cette opération qui intervient à quelques semaines de la fin de l’exercice, s’étend du port d’Owendo aux portes d’entrée du Gabon disséminées sur l’étendue du territoire.

La grève des régies financières organisée par les différents syndicats pendant des mois au Gabon, a paralysé l’économie et occasionné la perte de 379 milliards de FCfa de recettes d’impôts et de douane.

«Aigle douanes » ambitionne de rattraper le gap des recettes non recouvrées afin de se rapprocher des objectifs de début d’exercice. Elle couvre la période allant du 8 au 23 novembre 2017 et pourra être prorogée.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 18 décembre 2018
Economie
la-cémac-révise-son-code-des-douanes

La Cémac révise son Code des douanes

Du 26 novembre au 07 décembre 2018, le Comité de suivi en charge de la relecture du Code des douanes aligné de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale...
Le 17 décembre 2018
Economie
la-dette-du-gabon-représente-près-de-5000-milliards-fcfa-à-fin-septembre

La dette du Gabon représente près de 5000 milliards FCFA à fin septembre

823,7 milliards FCFA, c’est le montant de la progression de la dette du Gabon entre janvier et septembre 2018. Elle est ainsi partie de 4153,2 milliards FCFA en début d’exercice,...
Le 17 décembre 2018
Gouvernance
démarrage-officiel-du-projet-d’appui-à-la-création-d’un-organisme-de-bassins-transfrontaliers-ogooué-ntem-nyanga-et-komo

Démarrage officiel du projet d’appui à la création d’un organisme de bassins transfrontaliers Ogooué, Ntem, Nyanga et Komo

Malabo, la capitale équato-guinéenne, vient d’abriter un atelier régional marquant le démarrage officiel du projet d’appui à la création d’un organisme de bassins transfrontaliers, Ogooué, Ntem, Nyanga, et Komo, ainsi...
Le 14 décembre 2018
Régulation
l’afritac-centre-renforce-les-capacités-des-superviseurs-bancaires-de-la-sous-région

L’AFRITAC Centre renforce les capacités des superviseurs bancaires de la sous-région

Sous l’égide d’AFRITAC Centre, Libreville, la capitale gabonaise, va servir de cadre à un séminaire régional dans le domaine de la régulation et de la supervision bancaires, du 07 au...