Le Projet de loi des finances 2018 officiellement présenté aux députés

Le Projet de loi des finances 2018 officiellement présenté aux députés

() - Le ministre d’Etat, en charge du Budget et des Comptes publics, Jean-Fidèle Otandault, et son collègue de l’Economie, Régis Immongault, ont présenté le projet de Loi de Finances 2018 devant l’Assemblée nationale, ce mardi 7 novembre 2017. L’audition organisée par les membres de la commission des Finances, du Budget et de la Comptabilité publique au niveau de la chambre basse du Parlement, a permis d’avoir des discussions y relatives, dans un cadre jugé cordial, franc et très studieux tout au long de la séance.

Devant les députés, Jean-Fidèle Otandault a tout d’abord rappelé et explicité le contexte dans lequel le Projet de Loi de Finances a été élaboré. Il a ensuite spécifié que pour l’année 2018, les recettes du budget de l’Etat s’établiraient à 1 842,6 milliards FCfa contre 1 714,6 milliards FCfa pour l’exercice précédent. Ce qui selon lui, représente une hausse des recettes de 128 milliards de FCfa qui peut s’expliquer par les effets attendus du renforcement des mesures de mobilisation des recettes fiscales et douanières.

Les prévisions du cadrage macroéconomique et budgétaire affichent par ailleurs, des opérations budgétaires et de trésoreries équilibrées en ressources et en charges à 2 688,8 milliards FCfa, contre 2 860,0 milliards FCfa dans la Loi de Finances rectificative 2017, soit une diminution de 171,2 milliards FCfa.

Pour rappel, le Projet de Loi de Finances 2018 coïncide avec la deuxième année de mise en œuvre du Programme de relance de l’économie (PRE). Il accorde une priorité au renforcement de la viabilité des finances publiques ; notamment, avec la poursuite de l’effort de mobilisation des recettes fiscales et douanières, la maitrise et l’assainissement des dépenses publiques, ainsi que l’approfondissement des dispositions de la nouvelle gouvernance financière.

Stéphane Billé

 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 11 décembre 2018
Gouvernance
la-cemac-engage-un-plaidoyer-auprès-du-fmi-pour-le-rapatriement-des-recettes-d’exportation

La Cemac engage un plaidoyer auprès du FMI pour le rapatriement des recettes d’exportation

Une délégation mandatée par le président en exercice de la Cemac, Idriss Déby Itno, conduite par le président de la Commission de la Cemac, Daniel Ona Ondo, et composée du...
Le 9 décembre 2018
Economie
bien-qu’en-recul-la-chine-conserve-le-maillot-jaune-des-partenaires-commerciaux-du-gabon

Bien qu’en recul, la Chine conserve le maillot jaune des partenaires commerciaux du Gabon

Malgré un recul de 8,8% des biens échangés, la Chine demeure le premier partenaire du Gabon sur les 9 premier mois 2018, avec une valeur des échanges globale estimée à...
Le 9 décembre 2018
Economie
chute-des-exportations-hors-pétrole-au-troisième-trimestre-2018

Chute des exportations hors-pétrole au troisième trimestre 2018

Le troisième trimestre de l’année en cours, n’aura pas été favorable pour le Gabon, en matière d’exportations hors-pétrole. En effet, selon la Direction générale de l’économie, pour la première fois depuis...
Le 8 décembre 2018
Gouvernance
après-quatre-années-d’exécution-la-banque-mondiale-évalue-le-ppic-du-gabon

Après quatre années d’exécution, la Banque mondiale évalue le PPIC du Gabon

Approuvé en mars 2014, et mis en œuvre en 2015, par le gouvernement gabonais, avec le soutien de la Banque mondiale, le Projet de promotion de l’investissement et de la...