Le Gabon a présenté ses atouts touristiques lors de la 9e édition du Forum sur l’investissement hôtelier en Afrique

Karine-Cécilia Arissani posant avec le les administrateurs du groupe d'Azalai Hotels. Karine-Cécilia Arissani posant avec le les administrateurs du groupe d'Azalai Hotels.

() - La DG de l'Agence gabonaise de développement et de promotion du tourisme et de l'hôtellerie (Agatour), Karine-Cécilia Arissani, a participé à la 9e édition du Forum sur l’investissement hôtelier en Afrique (FIHA), qui se tenait les 7 et 8 février derniers à Marrakech au Maroc.

Au cours de cette rencontre, elle s’est muée en VRR de son pays, avec des interventions qui ont essentiellement porté sur la promotion de la destination Gabon. Notamment, son potentiel en tourisme d'affaires et en investissements touristiques.

La DG de l’Agatour a ainsi devisé avec Mossadeck Bally, fondateur et CEO d'Azalai Hotels, dont le siège social est situé à Bamako au Mali. Les entretiens ont porté sur l’expérience ainsi que sur l’expertise de ce groupe, dont la chaîne hôtelière répond aux standards internationaux et reste leader en Afrique, avec une expérience de plus d’un quart de siècle. Elle a également devisé avec le ministre ivoirien du Tourisme, Siandou Fofana sur des questions d’investissements dans le secteur du tourisme.

Il est à noter qu’au cours de cette 9e édition du FIHA, les approches de valorisation du potentiel touristique du Gabon au même titre que celles des pays comme l'Algérie, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, le Sénégal, le Maroc et la Tunisie ont été abordés par les experts. L’objectif étant de connecter les chefs d'entreprise des marchés internationaux et locaux pour stimuler les investissements dans des projets d’animation, de loisirs, d’infrastructures et d’hôtels en Afrique.

Par ailleurs, Benchevents, l’organisateur et promoteur du forum, a manifesté son souhait de voir le Gabon abriter la prochaine édition du FIHA, au regard du fort potentiel du pays présenté lors de ces assises.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 20 février 2019
Gouvernance
la-commission-de-la-cemac-optimise-sa-visibilité-au-salon-international-de-l’entreprise-de-yaoundé

La Commission de la CEMAC optimise sa visibilité au Salon international de l’entreprise de Yaoundé

Dans le cadre de sa participation au salon international de l’entreprise (PROMOTE 2019), une délégation de la Commission de la CEMAC, conduite par son président Daniel Ona Ondo, séjourne actuellement...
Le 20 février 2019
Social
le-financement-de-l’environnement-préoccupe-le-conseil-économique-social-et-environnemental

Le financement de l’environnement préoccupe le conseil économique, social et environnemental

Parce que l'environnement constitue aujourd’hui dans nombre de pays, un facteur de croissance économique grâce à sa capacité à générer des ressources financières et naturelles, son financement devrait constituer selon...
Le 20 février 2019
Economie
daniel-ona-ondo-annonce-un-colloque-sur-le-franc-cfa

Daniel Ona Ondo annonce un colloque sur le franc CFA

Les discussions et la polémique sur le destin du franc CFA préoccupent la Commission de la CEMAC. Aussi son président, Daniel Ona Ondo (photo), préconise-t-il un colloque sur la question...
Le 20 février 2019
Economie
selon-la-coface-le-nouveau-code-des-hydrocarbures-va-attirer-plus-d’investisseurs-au-gabon-en-2019

Selon la Coface, le nouveau Code des hydrocarbures va attirer plus d’investisseurs au Gabon en 2019

C’est grâce à la stabilisation de la production pétrolière, combinée à l’orientation plus favorable des cours de l’or noir que l’activité économique, en berne au Gabon depuis la chute des...