Selon la présidence, l’opération d’assainissement vise en premier les privilégiés de la République

Selon la présidence, l’opération d’assainissement vise en premier les privilégiés de la République

() - Des rumeurs ont couru sur la volonté du gouvernement gabonais de mettre en masse d’anciens travailleurs du secteur public au chômage à la suite de la publication des mesures portant sur l’opération d’assainissement des finances publiques du pays.

Le directeur de cabinet du chef de l’Etat, Brice Laccruche Alihanga (photo), face à la frayeur qui semblait s’être emparée de plusieurs milliers de fonctionnaires et de gagne-petit de l’administration publique, est allé à la rencontre du bureau politique du parti au pouvoir afin de rassurer l’opinion et d’initier une campagne d’explications à travers le pays pour taire les rumeurs.

Selon ses explications, l’opération de réduction du train de vie de l’Etat qui vise à créer la croissance et l’emploi, cible en premier les privilégiés qui, jusque-là profitaient de nombreux avantages indus au détriment de la masse et des couches défavorisées.

«Le retour à l’équilibre des comptes publics, grâce à des économies faites sur le fonctionnement et le train de vie de l’Etat, est indispensable pour nous permettre d’augmenter les dépenses d’investissements et financer notre modèle social. Les mesures décidées récemment ne sont donc pas constitutives d’une cure d’austérité. Elles constituent, au contraire, l’accélération du Plan de relance initié depuis le PSGE et prolongé par le PRE.», a-t-il expliqué aux membres du bureau politique.

L’opération en cours, selon le directeur de cabinet du président de la République, après la présidence et la primature va s’étendre à toutes les autres administrations du pays afin de réaliser d’importantes économies.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 15 juillet 2018
Economie
ali-bongo-appelle-la-russie-à-contribuer-au-développement-de-l’afrique

Ali Bongo appelle la Russie à contribuer au développement de l’Afrique

En visite en Russie depuis le 14 juillet, le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a invité la Russie à investir davantage en Afrique au regard du volume de...
Le 15 juillet 2018
Formation
sortie-de-la-21ème-promotion-de-l’école-d’état-major-de-libreville

Sortie de la 21ème promotion de l’École d’État-Major de Libreville

Les 54 stagiaires de l’École d’État-Major de Libreville (EEML), issus de 14 pays d’Afrique subsaharienne se sont vus remettre leurs insignes du diplôme d’état-major, le 11 juillet 2018. la cérémonie s’est...
Le 15 juillet 2018
Gouvernance
le-gouvernement-clarifie-les-modalités-de-paiement-des-salaires-du-mois-de-juillet-2018

Le gouvernement clarifie les modalités de paiement des salaires du mois de juillet 2018

Dans un communiqué conjoint signé le 13 juillet dernier, le ministre d’Etat, en charge du Budget et des Comptes publics, Jean fidèle Othandault (photo) et son collègue de la Fonction...
Le 15 juillet 2018
Gouvernance
l’ohada-et-la-banque-mondiale-paraphent-un-accord-de-financement-additionnel-dans-le-cadre-du-paci

L’OHADA et la Banque mondiale paraphent un accord de financement additionnel dans le cadre du PACI

Dans le cadre du Projet d’amélioration du climat des investissements (PACI) dans ses Etats membres, l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA) a signé une convention de...