Selon la présidence, l’opération d’assainissement vise en premier les privilégiés de la République

Selon la présidence, l’opération d’assainissement vise en premier les privilégiés de la République

() - Des rumeurs ont couru sur la volonté du gouvernement gabonais de mettre en masse d’anciens travailleurs du secteur public au chômage à la suite de la publication des mesures portant sur l’opération d’assainissement des finances publiques du pays.

Le directeur de cabinet du chef de l’Etat, Brice Laccruche Alihanga (photo), face à la frayeur qui semblait s’être emparée de plusieurs milliers de fonctionnaires et de gagne-petit de l’administration publique, est allé à la rencontre du bureau politique du parti au pouvoir afin de rassurer l’opinion et d’initier une campagne d’explications à travers le pays pour taire les rumeurs.

Selon ses explications, l’opération de réduction du train de vie de l’Etat qui vise à créer la croissance et l’emploi, cible en premier les privilégiés qui, jusque-là profitaient de nombreux avantages indus au détriment de la masse et des couches défavorisées.

«Le retour à l’équilibre des comptes publics, grâce à des économies faites sur le fonctionnement et le train de vie de l’Etat, est indispensable pour nous permettre d’augmenter les dépenses d’investissements et financer notre modèle social. Les mesures décidées récemment ne sont donc pas constitutives d’une cure d’austérité. Elles constituent, au contraire, l’accélération du Plan de relance initié depuis le PSGE et prolongé par le PRE.», a-t-il expliqué aux membres du bureau politique.

L’opération en cours, selon le directeur de cabinet du président de la République, après la présidence et la primature va s’étendre à toutes les autres administrations du pays afin de réaliser d’importantes économies.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 17 novembre 2018
Economie
madeleine-e-berre-et-le-fgis-en-mode-vrp-du-gabon-à-l’africa-forum-investment

Madeleine E. BERRE et le FGIS en mode VRP du Gabon à l’Africa Forum Investment

Du 7 au 8 novembre 2018, à Johannesburg en Afrique du Sud, le ministre de la Promotion des investissements et des Partenariats Publics-Privés, Madeleine E. BERRE et le Fonds gabonais...
Le 17 novembre 2018
Gouvernance
le-sénat-adopte-plusieurs-projets-de-loi

Le Sénat adopte plusieurs projets de loi

C’est une séance pépinière bien remplie, qu’a connu le Sénat gabonais le 15 novembre dernier, avec l’adoption de huit projets de loi. Durant cette séance présidée par Lucie Milebou-Mboussou (photo), la...
Le 17 novembre 2018
Gouvernance
le-ministère-de-l’economie-définit-une-feuille-de-route-pour-le-financement-de-l’etat

Le ministère de l’Economie définit une feuille de route pour le financement de l’Etat

Le colloque sur le financement de l’Etat gabonais et la promotion des valeurs du trésor organisé par la Direction générale de dette, sous l’égide du ministère de l’Economie, le 15...
Le 17 novembre 2018
Gouvernance
le-fmi-et-le-gouvernement-gabonais-parviennent-à-un-accord-pour-l’approbation-de-la-troisième-revue

Le FMI et le gouvernement gabonais parviennent à un accord pour l’approbation de la troisième revue

Au terme d’une semaine de consultations avec les autorités gabonaises, les services du Fonds monétaire international (FMI) ont rendu leur copie ce 16 novembre 2018, à la grande satisfaction des...