Le FMI, la Banque mondiale, la BAD et l’AFD ont accordé un appui budgétaire de 616,9 milliards FCFA au Gabon, en 2017

Le FMI, la Banque mondiale, la BAD et l’AFD ont accordé un appui budgétaire de 616,9 milliards FCFA au Gabon, en 2017

() - Dans le cadre de leur soutien au Plan de relance de l’économie gabonaise, le FMI, la Banque mondiale, la BAD et l’AFD ont décidé d’apporter un appui budgétaire en 2017, d’un montant global initial de 616,9 milliards FCFA, indique un communiqué du ministère du Budget et des Comptes publics.

Parmi ces décaissements, on note celui du Fonds monétaire international (FMI) qui est de 101,1 millions de dollars, accordé au titre du Mécanisme élargi de crédits (MEDC), dans le cadre duquel, cette institution avait accordé un financement triennal de 642 millions de dollars au Gabon, en juin 2017.

S’agissant des autres partenaires, la Banque africaine de développement (BAD) devrait verser 327,8 milliards FCFA, la Banque mondiale (122 milliards FCFA) et l’Agence française de développement (49,2 milliards FCFA). Selon la même source, plus de 600 milliards FCFA ont été encaissés sur cette programmation.

Au ministère du Budget, l’on indique que les objectifs fixés en 2017 ont été atteints. Et que ces décaissements seront prioritairement alloués aux dépenses d’investissements, les comptes d’affectation spéciale et les attributions de produits.

Ils ont également permis d’enregistrer une hausse du poste « dépenses d’investissements » de 11,6 milliards FCFA à 455,4 milliards FCFA, dans le cadre de la loi de finances 2018. Ces dépenses prennent ainsi en compte 285,1 milliards FCFA, au titre des projets bénéficiant de financements extérieurs (FINEX) et 48,6 milliards FCFA pour les contreparties adossées à ces FINEX.

Stéphane Billé  

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 janvier 2018
Santé
santé-publique-l’oms-présente-les-comptes-nationaux-de-santé-au-gouvernement

Santé publique : l’OMS présente les comptes nationaux de santé au gouvernement

Le représentant de l’OMS au Gabon, le docteur Boureima Sambo a présenté les comptes nationaux de santé de l’exercice 2016 au gouvernement ce 18 janvier à Libreville. Le rapport de l’OMS...
Le 19 janvier 2018
Economie
consommation-la-vente-de-véhicules-neufs-poursuit-sa-chute-au-gabon

Consommation : la vente de véhicules neufs poursuit sa chute au Gabon

Pour la troisième année consécutive, le commerce des véhicules neufs subit les contrecoups de la crise économique qui secoue le pays depuis la deuxième moitié de l’exercice 2014. Selon l’Union des...
Le 19 janvier 2018
Régulation
initiative-africaine-sur-l’adaptation-le-gabon-mobilise-sa-contribution-de-500-000-dollars

Initiative africaine sur l’adaptation : le Gabon mobilise sa contribution de 500 000 dollars

Régis Immongault, ministre de l’Economie, de la prospective et de la programmation du développement, et Stephen Jackson, représentant résident du Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD), ont signé l’accord...
Le 18 janvier 2018
Gouvernance
malgré-l’amnistie-de-90-de-leurs-arriérés-les-etats-de-la-cemac-peinent-à-payer-leur-contribution-communautaire

Malgré l’amnistie de 90% de leurs arriérés, les Etats de la Cemac peinent à payer leur contribution communautaire

Le président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), le Gabonais Daniel Ona Ondo, a rencontré le 16 janvier 2018, à Libreville, le ministre...