Le Gabon et plusieurs autres pays exportateurs de matières premières frappés par l'incertitude politique

Le Gabon et plusieurs autres pays exportateurs de matières premières frappés par l'incertitude politique

() - Euler Hermes, le leader mondial des solutions d’assurance des échanges commerciaux inter-entreprises, vient de réaliser une analyse de l’économie africaine, portant sur trois principaux risques relatifs au continent. Il s’agit du risque politique ; de la question du prix des matières premières et des taux de change et enfin de l’accroissement de la dette publique en raison de politiques budgétaires inappropriées.

De cette étude, il ressort que l'incertitude politique qui touche nombre de pays de la région, accentue la faiblesse des performances économiques des exportateurs de matières premières comme le Gabon, le Ghana, le Nigeria et l'Afrique du Sud. « Elle affecte également les investissements directs étrangers (IDE). Car, les investisseurs répugnent à placer des capitaux dans un pays ou une région en proie à des bouleversements politiques.», poursuit le rapport.

Toutefois, souligne Stéphane Colliac, économiste en chef chez Euler Hermes, « malgré les défis qui restent à relever et les récentes pressions financières subies par les exportateurs de matières premières, le continent africain dispose d’un potentiel économique considérable ».

Et de conclure : « Le développement des entreprises africaines est une réalité. D’ailleurs, nous estimons que le PIB de l’Afrique croîtra de +2,6 % en 2017. La liquidité se retrouve toutefois sous pression car plusieurs pays ont vu récemment leur monnaie se déprécier».

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 novembre 2017
Economie
l’oif-et-la-bdeac-renforcent-leur-partenariat

L’OIF et la BDEAC renforcent leur partenariat

En marge du sommet de la COP 23, l’organisation internationale de la Francophonie (OIF) et la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), ont procédé le 15 novembre 2017, à...
Le 22 novembre 2017
Formation
un-symposium-d’adaptation-aux-nouvelles-normes-comptables-ohada-révisées-s’ouvre-à-libreville-le-27-novembre-prochain

Un symposium d’adaptation aux nouvelles normes comptables OHADA révisées s’ouvre à Libreville le 27 novembre prochain

Du 27 novembre 2017 au 30 mars 2018, toutes les entités soumises aux dispositions de l’acte uniforme de l’Organisation pour l’harmonisation du droit des affaires en Afrique (OHADA), seront outillées...
Le 22 novembre 2017
Régulation
cemac-la-libre-circulation-prend-un-nouveau-plomb-dans-l’aile-avec-la-fermeture-de-la-frontière-cameroun-guinée-équatoriale-à-kyé-ossi

Cemac : la libre circulation prend un nouveau plomb dans l’aile, avec la fermeture de la frontière Cameroun-Guinée équatoriale à Kyé-Ossi

Les autorités équato-guinéennes ont décidé, depuis la semaine dernière, de fermer leur frontière avec le Cameroun, dans la localité de Kyé-Ossi, située dans la région du Sud du Cameroun, apprend-on...
Le 22 novembre 2017
Economie
libreville-accueille-le-forum-afrique-développement-de-casablanca

Libreville accueille le Forum Afrique développement de Casablanca

Les 13 et 14 décembre prochains, la capitale gabonaise va abriter pour la première fois le Forum Afrique développement de Casablanca, une initiative de la banque marocaine Attijariwafa bank, à...