Julien Nkoghe Bekale, nouveau Premier ministre gabonais

Julien Nkoghe Bekale, nouveau Premier ministre gabonais

() - C’est dans la nuit du vendredi 11 et du samedi 12 janvier 2019, que le secrétaire général de la présidence gabonaise, Jean-Yves Teale, a annoncé le décret présidentiel nommant Julien Nkoghe Bekale (photo), aux fonctions de Premier ministre en remplacement d’Emmanuel Issoze-Ngondet.

Cette nomination intervenait juste, quelques heures seulement, après l’entrée en fonction du bureau de la future Assemblée nationale qui sera dirigée par Faustin Boukoubi.

Avant sa nomination, Julien Nkoghe Bekale, occupait les fonctions de ministre du Travail et de l’Emploi, dans le gouvernement sortant. Originaire de la province de l’Estuaire, M. Nkoghe Bekalé avait déjà dirigé les ministères de l'Agriculture, des Transports et de l’Equipement, de l'Elevage et celui du Pétrole durant le premier septennat d’Ali Bongo Ondimba.

Selon le dispositif constitutionnel, le nouveau PM devra donc former le nouveau gouvernement dans les prochaines heures.

Quant à l'ex-Premier ministre, Emmanuel Issoze-Ngondet, il devient "médiateur de la République", a indiqué Jean-Yves Teale lors de la lecture du communiqué.

Selon les observateurs avertis, la nomination de Julien Nkoghe Bekalé constitue le retour de ce poste de Premier ministre dans la province de l’Estuaire. Un principe qu’a toujours préservé l’ancien président, Omar Bongo Ondimba dans son système de géopolitique.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 mars 2019
Gouvernance
en-prélude-au-sommet-de-la-cemac-idriss-déby-itno-et-daniel-ona-ondo-font-le-point-de-la-libre-circulation

En prélude au Sommet de la Cemac, Idriss Déby Itno et Daniel Ona Ondo font le point de la libre-circulation

A quelques heures de l’ouverture du Sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) qui se tient à N’djamena le 24 mars prochain, le président...
Le 22 mars 2019
Gouvernance
pour-antonio-pedro-les-pays-africains-doivent-augmenter-le-taux-de-mobilisation-des-ressources-internes-pour-financer-leur-développement

Pour Antonio Pedro, « Les pays africains doivent augmenter le taux de mobilisation des ressources internes pour financer leur développement.»

En marge des travaux des experts de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) qui se tiennent à Marrakech au Maroc, en prélude à la réunion des ministres...
Le 21 mars 2019
Gouvernance
le-gouvernement-et-l’unoca-font-le-point

Le gouvernement et l’UNOCA font le point  

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique centrale, François Lounceny Fall s’est entretenu avec le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, sur les relations entre l’Onu et...
Le 21 mars 2019
Santé
l’etat-ferme-31-structures-sanitaires

L’Etat ferme 31 structures sanitaires

La mission d’inspection et de contrôle des structures sanitaires privées de Libreville et ses environs, lancée par le ministère de la Santé publique, vient de livrer son bilan. Les équipes déployées...