Ali Bongo Ondimba attendu à Brazzaville, le 25 avril prochain

Ali Bongo Ondimba attendu à Brazzaville, le 25 avril prochain

() - Dans le cadre des préparatifs du sommet des chefs d’Etat sur les forêts du bassin du Congo et sur les tourbières qui se tiendra à Brazzaville, le 25 avril prochain, le président de la République a reçu en audience, ce 11 avril 2018, le ministre congolais des Affaires étrangères, Jean-Claude Gakosso. Il était porteur d’une invitation du président congolais, Denis Sassou Nguesso, à son homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba, à prendre part à ce sommet.

Selon les sources proches du comité d’organisation, le chef de l’Etat gabonais prononcera, à cette occasion, une allocution en sa qualité de coordonnateur du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur le changement climatique (CAHOSCC).

Au cours de cette audience, occasion a également été donnée aux deux personnalités de faire un tour d’horizon des questions d’intérêt commun, ainsi que de la sous-région. Dans ce cadre, Ali Bongo Ondimba et son hôte, Jean-Claude Gakosso, se sont réjouis de l’amélioration de la situation sécuritaire dans les pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), actuellement sous présidence gabonaise.

Il est à noter que ce sommet constitue la première rencontre au niveau des chefs d’Etat et de gouvernement de la Commission climat du bassin du Congo et du Fonds bleu pour le bassin du Congo. Placé sous le haut patronage du président de la République congolaise, Denis Sassou Nguesso, par ailleurs, président de la Commission climat du bassin du Congo et du Fonds bleu pour le bassin du Congo, ce sommet verra la présence du roi du Maroc, Mohammed VI, en qualité d’invité spécial.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...